L'hôpital en feu, les soignants au milieu

L'hôpital en feu, les soignants au milieu
3 images
L'hôpital en feu, les soignants au milieu - © Tous droits réservés

"Regard Sur", nous plonge dans l’univers des hôpitaux. Immersion au cœur de l’unité chirurgicale d’un hôpital parisien avec le documentaire « Burning Out, dans le ventre de l’hôpital » de Jérôme Le Maire, Magritte 2018 du meilleur documentaire. En pleine crise sanitaire, un documentaire qui résonne avec notre triste actualité témoignant du manque criant de moyens dans le secteur de la santé. S’en suit le documentaire « La vie est là » d’Isabelle Rey, qui suit des artistes amenant l’art dans les hôpitaux.

Burning out, dans le ventre de l’hôpital

A découvrir sur La Trois à partir de 21h05 et à revoir sur Auvio.

Jérome Lemaire nous emmène en immersion au sein de l’hopital Saint Louis à Paris. Il a passé près de deux ans auprès du personnel soignant d’un service chirurgical pour tenter de comprendre comment soigner peut engendrer la maladie. Il nous livre un documentaire poignant qui met la lumière sur les conditions de travail du personnel soignant. Comment la course à la rentabilité et à la productivité a gangrené nos hôpitaux ?

Ce bloc opératoire ultra-performant fonctionne à flux tendu : 14 salles en ligne ayant pour objectif de pratiquer chacune 8 à 10 interventions par jour. Malgré des d’outils de gestion très performants censés améliorer la rapidité et l’efficacité du service, le personnel doit faire face à de larges dysfonctionnements organisationnels, source de grandes tensions. Face à l’obligation de résultats massifs, chirurgiens, anesthésistes, infirmiers et aides-soignants sont sous pressions, certains au bord du burn-out.

Augmenter l’activité en diminuant les moyens alloués, des injonctions paradoxales qui traduisent la déshumanisation de l’hôpital. Face à la souffrance de son personnel, la direction a commandé un audit sur l’organisation du travail afin de tenter de désamorcer le début d’incendie.

Burning Out, est une plongée au cœur du travail et de ses excès, quand il y a surchauffe et que l’embrasement menace. Il veut comprendre l’incendie contemporain, ce trouble miroir de notre société, qui affecte celle-ci jusque dans ses hôpitaux.

La vie est là

Un documentaire d’Isabelle Rey à voir lundi 20 avril à 21h05 sur La Trois à 22h30 et à revoir sur Auvio.

Aux enfants malades, aux petits prématurés et leurs parents, aux personnes âgées ou encore au personnel soignant, ils apportent une bulle de rêve et de poésie qui permet pour un temps de s’échapper d’une réalité difficile.

Dans différents hôpitaux de la capitale, nous suivons ici la petite équipe du " Pont des arts ". Ces artistes hors normes, parallèlement à leur travail de création personnel, amènent l’art en milieux de soins. Ils ne sont pas que des art-thérapeutes ou des clini-clowns. Leur particularité est de partager leur talent et leur savoir-faire par des moments de créativité ou des spectacles " au pied du lit ". De l’art pour l’art, mais amené au chevet des malades, petits ou grands. Sans autre but que celui de faire du bien et d’offrir un moment d’évasion, un moment de légèreté partagé, un souffle d’art qui traverse les couloirs des hôpitaux. Une chanson, un dessin, une danse, un conte ou encore un numéro de jonglerie : et les visages s’éclairent.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK