Plongée au cœur des prises d'otages

Plongé au cœur des prises d'otages
Plongé au cœur des prises d'otages - © Tous droits réservés

"Regard sur" présenté par Julie Morelle nous emmène au cœur d’un système secret, un commerce vieux comme le monde, pour répondre aux milliers d’enlèvements commis chaque année dans le monde. Chaque année, 30.000 personnes sont la cible de rapts crapuleux. Et derrière chaque kidnapping, il y a une demande de rançon.

"La Rançon", un documentaire passionnant de Rémi Lainé à voir dans Regard Sur le lundi 2 mars dès 21h00 sur la Trois et sur Auvio

 

Avec la multiplication des prises d’otages, une activité propre dans l’ombre. Lucrative et secrète. Au cœur d’un dispositif rodé, des hommes d’affaires et des hommes d’action se mobilisent et font alliance. Assureurs et négociateurs se mettent au service des entreprises, des millionnaires et des familles d’otages. Adapté du livre Rançon$, une longue enquête menée sur quatre continents par la journaliste Dorothée Moisan, ce film propose une plongée dans un monde secret où le cynisme bute sur la morale. Où, au prétexte de la sauver, on évalue froidement le prix de la vie d’un homme.

30.000 enlèvements sont commis chaque année dans le monde. Dans leur immense majorité, ils répondent à des motivations purement crapuleuses, seul 1% sont d’origine politique ou terroriste. Derrière chaque affaire, une demande de rançon. En réponse, les compagnies d’assurance internationales ont inventé le kidnap & ransom, contrats ultra-confidentiels qui connaissent un essor sans précédent.

Au Venezuela, pays qui détient le record du monde du nombre des enlèvements, un ancien policier reconverti dans le privé travaille sur l’enlèvement du fils d’un chef d’entreprise de Caracas. Négociateur de prise d’otage, il est chargé de ramener Kenny vivant dans sa famille. Fil rouge, cette affaire emblématique est filmée en direct dans ses grandes étapes jusqu’à sa résolution. En parallèle, le film explore un vaste réseau de compagnies d’assurances et de sociétés de sécurité privée qui se déploie dans le monde entier, des Etats-Unis à la Côte d’Ivoire en passant par le Liban et le Danemark. Nous irons ainsi à la rencontre d’une assureuse qui propose des contrats sur mesure et prévoit de rembourser jusqu’aux frais occasionnés par un doigt coupé, d’un ancien négociateur du FBI qui organise une police privée sans frontière et dépêche des émissaires dans les zones sensibles, ou encore d’un baroudeur français qui arpente l’Afrique pour tenter de prévenir les risques… Nous entendrons aussi le témoignage d’un ex-otage en Syrie qui a assisté à l’ensemble de la négociation pour sa libération, croisé à celui de son négociateur, un ancien des services de renseignement de l’armée danoise rompu aux affaires les plus sensibles.

En suivant ces quelques personnages centraux de ce monde interconnecté – qui s’expriment souvent pour la première fois –, ce documentaire s’interroge sur le prix d’un homme et fait mesurer l’impact de cette vaste organisation mondiale sur les pays particulièrement sujets au risque d’enlèvement.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK