Violence conjugale: une fatalité? - Questions à la une

Violence conjugale: une fatalité? - Questions à la une
2 images
Violence conjugale: une fatalité? - Questions à la une - © Tous droits réservés

Insultes, humiliations, violence psychologique et physique. 1 femme sur 5 est battue. Des femmes souvent détruites, épuisées et isolées. Questions à la une est partie à leur rencontre. Certaines d'entre elles nous ont raconté leur calvaire. A ne pas manquer mercredi 4 mars dès 20h15 sur la Une.

1 – Violence conjugale : une fatalité ?

En Belgique, une femme sur cinq est battue par son compagnon. Un chiffre effrayant.

Peu importe l’appartenance sociale, ce sont des femmes de tout âge, de tous les milieux sociaux qui subissent des violences de la part de leur partenaire.

Certaines d’entre elles ont accepté de nous confier leur témoignage, leur vécu.

Insultes, menaces, coups et puis excuses. C’est le même schéma qui se répète sans cesse comme une spirale infernale.

Que font la police et la justice ? Quelle assistance existe-il pour aider ces femmes en détresse ? Comment sortir de cette spirale infernale ?

Une enquête de Chergui Kharroubi

 

2 – L’infidélité : un business comme un autre ? (Première diffusion le 13/03/2013)

L’infidélité, sujet tabou par excellence, est au cœur de cette nouvelle enquête de Questions à la une.

L’adultère a prospéré, aussi tôt que la monogamie a été instaurée dans nos sociétés. Mais un phénomène se développe de manière colossale aujourd’hui : le business de l’infidélité.

Sites de rencontres extraconjugales, agences d’alibis bidons, hôtels de rendez-vous discrets… Un commerce qui brasse des fortunes à travers le monde. François Mazure est allé à la rencontre de ceux qui vivent l’infidélité et de ceux qui en vivent pour une enquête parfois touchante, souvent surprenante.

Une enquête de François Mazure

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK