"Questions à La Une" : La vente de chiens, une éternelle arnaque ?

Image d'illustration
3 images
Image d'illustration - © fcscafeine - Getty Images/iStockphoto

"Le meilleur ami de l'homme", est-il vraiment traité comme tel ? En Wallonie, la loi est censée mieux les protéger et l'importation venant d'Europe de l'Est a été réglementée. Mais la réalité n'est pas aussi belle... Arnaques liées au prix, mauvaises conditions d’élevage et pratiques vétérinaires douteuses viennent ternir ce milieu.

Il faut savoir qu'en Belgique, il y a plus d'un million et demi de chiens. Et comme tous les autres animaux, ceux-ci sont désormais considérés comme des êtres sensibles et non plus comme des objets de commerce. Mais la vente de ces braves bêtes sur internet reste néanmoins inquiétante...

Arnaques en tout genre

Des éleveurs commerçant peu scrupuleux, il y en a. De nombreux propriétaires se plaignent des prix qui sont parfois gonflés, du mauvais état de santé de certains animaux ou encore de leur provenance incertaine.

Face à ses problèmes, "Questions à La Une" a rencontré des témoins qui dénoncent des conditions d'élevage malsaine ainsi que des pratiques vétérinaires douteuses. Des éleveurs ont également été questionnés, aussi bien en Belgique qu'en Slovaquie (plus gros exportateur européen de chiens).

Passeports de chiens falsifiés, vétérinaires de mèche avec certains éleveurs, animaux malades, ... L’enquête pointe un laissez aller des autorités belges et slovaques, et ce malgré le risque de voir un jour la rage refaire son apparition en Belgique.

Un reportage signé Nathalie Guilmin.

Seconde enquête : Portrait croisé de 2 ténors du barreau : Jean-Philippe Mayence et Sven Mary

D'un côté le "Golden Boy", de l'autre le "Bad Boy". Ces deux pénalistes sont connus pour les gros dossiers qu'ils ont traités : Habran, Storme, Cools, Pierson, et Wesphael pour l’un. Michel Lelièvre, Fouad Belkacem, Murat Kaplan, et Salah Abdeslam pour l’autre.

Procédures différentes, mêmes objectifs

L’un n’hésite pas à utiliser la faille de procédure, l’autre décortique les dossiers jusqu’aux moindres détails. Et tous deux dans le but d’éviter les dysfonctionnements de la justice et de faire respecter les droits pour tous sans exceptions.

"Questions à la Une" lève le voile sur les coulisses de ce métier, les doutes qu’il procure, l’écoute et la psychologie face à l’horreur, l’engagement sans concession... en suivant pendant une semaine Sven Mary et Jean-philippe Mayence dans l’exercice de leur fonction.

Ces 2 enquêtes exceptionnelles sont à voir ce mercredi 27 mars à 20h20 sur La Une.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK