Questions à la une: "Facture d'électricité: pourrons-nous encore la payer?" - "Jeunes sans emploi, jeunes sans avenir?"

Questions à la une: "Facture d'électricité: pourrons-nous encore la payer?"
3 images
Questions à la une: "Facture d'électricité: pourrons-nous encore la payer?" - © Dogan Alexander

Comment lire sa facture d'électricité? Que payons-nous réellement? Y a-t-il un manque de transparence? Sommes-nous tous égaux face au prix de l'énergie? Questions à la une décrypte pour vous les faces cachées de votre facture d'électricité. Le second volet dévoile des témoignages et des rencontres avec des jeunes à la recherche d'un emploi. Parfois sans diplôme, ni formation, leur parcours est semé d'embûches. Y a-t-il un avenir pour ces jeunes? Réponses ce mercredi 10 février en compagnie de Bruno Clement, pour sa dernière présentation.

1 - Facture d’électricité : pourrons-nous encore la payer ?

Notre facture d'électricité augmente d'année en année. Et pourtant, depuis la libéralisation de l'électricité, les fournisseurs se bousculent sur le marché avec des prix de l'énergie de plus en plus concurrentiels. Comment expliquer ce paradoxe? Une de nos équipes a enquêté sur les dessous de notre facture.

Aujourd'hui, l'essentiel de notre facture sert non pas à payer l'énergie mais, ses coûts de transport et ses taxes. Vous verrez aussi que nous ne sommes pas tous égaux face à cette facture. Une enquête de Lucie Dendooven et Stéphanie De Smedt

2 - Jeunes sans emploi, jeunes sans avenir ?

Le chômage des jeunes est inquiétant dans notre pays. Il s’élève à 25% voire plus en Régions wallonne et bruxelloise. Que se passe-t-il ? Où sont ces jeunes les plus éloignés de l’emploi ?

L’Europe les a catégorisé en " NEET ", un acronyme de l’anglais, " Not in Employment, Education or Training ". Ils n’ont donc pas d’emploi, ils ne sont plus à l’école, ni en formation. Leurs profils sont variés … cela va du sans domicile fixe à l’universitaire " victime " de récentes mesures gouvernementales en passant par tous ceux qui ont arrêté leurs études prématurément.

Olivier Corroenne et Nicolas Ceuppens ont rencontré ces jeunes qui leur ont expliqué leur malaise, leur envie de travailler aussi.

3 – Pourquoi toujours plus de SDF? (Première diffusion - 4 décembre 2013)

Devenir SDF relève très rarement d’un choix. Une rupture difficile, la perte d’un emploi ou encore une fragilité psychologique, le nombre de SDF ne cesse d’augmenter. La crise du logement et la crise économique n’expliquent pas tout. Une fois tombé dans cette spirale infernale, le SDF ne parvient plus à s’en sortir. Pourquoi ? Le nombre de travailleurs sociaux et les moyens financiers sont-ils insuffisants ? Quels sont les obstacles à leur sortie de la rue ?

Valery Mahy et Nicolas Ceuppens ont essayé d’apporter des éléments de réponse.

 

Une enquête de de Valery Mahy et Nicolas Ceuppens

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK