Peut-on faire confiance aux avocats ?

Peut-on faire confiance aux avocats ?
2 images
Peut-on faire confiance aux avocats ? - © belenox - Getty Images/iStockphoto

Le manque de transparence des honoraires des avocats est de plus en plus pointé du doigt. Qu'en pense l'ordre des avocats ? La facturation est-elle soumise à des règles précises et transparentes ? "Questions à la Une" vous aide à y voir plus clair...

Chaque année, de nombreux justiciables mettent en cause les factures d'honoraires de leurs avocats. Pour beaucoup, la surprise est grande au moment de la clôture du dossier : 5000, 10.000 ou 15.000 euros pour des affaires simples !

Difficile à admettre lorsqu'aucun prix d'intervention n'a été discuté. En effet, les honoraires des avocats sont rarement évalués de façon précise à l'avance.

Un cruel manque de transparence

Il faut dire, et l'ordre des avocats le reconnaît, que la facturation des avocats manque cruellement de transparence et de règles précises. Le métier étant une profession libérale, les tarifs peuvent être établis librement et varier à l’infini ! Ce qui a de quoi déstabiliser le client.

L'idéal serait de forfaitiser les prestations d'avocats ou d'obtenir des devis précis.

Mais comme ces pratiques restent rares dans la profession, "Questions à la Une" vous vient en aide le mercredi 17 janvier sur La Une et vous fournit quelques précieux conseils à suivre et erreurs à éviter.

Un reportage qui peut donc faire gagner pas mal d'argent aux consommateurs quand on sait qu'aujourd'hui, deux tiers d'entre eux n'osent pas saisir cette justice, par crainte de la fameuse facture d'honoraires.

Suivez cette enquête en compagnie de Franck Istasse le 17 janvier à 20h20 sur La Une.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK