Le gras est-il réellement mauvais pour la santé ?

Le gras est-il réellement mauvais pour la santé ?
3 images
Le gras est-il réellement mauvais pour la santé ? - © Cem Canbay

Le gras, c'est la vie... Et si c'était vrai ? Longtemps accusées de favoriser l’obésité et les accidents cardiovasculaires, les graisses alimentaires sont pourtant nécessaires au fonctionnement de notre corps. Nous menons l'enquête!

Ce mercredi 24 octobre à 20h20, "Questions à la Une" se penche sur une question de santé publique : le gras, faut-il en avoir peur ?

Venue des États-Unis, la peur du gras a influencé nos habitudes alimentaires. Or, la diminution du gras dans notre alimentation n’a pas eu d’incidence sur les maladies cardiovasculaires et l’obésité. Aujourd’hui, de nombreux spécialistes militent pour un retour des graisses alimentaires dans nos assiettes...

Votre magazine d’information mène l’enquête ! A suivre, un deuxième reportage concernant les achats à l'étranger.

L’origine de la peur du gras

Après la 2e Guerre mondiale, le mode de vie des Américains change radicalement et les crises cardiaques deviennent le tueur n°1. Une étude réalisée à l’époque par un chercheur de l’université du Minessota, Hansel Kies, dénonce les graisses saturées et le cholestérol. L’hypothèse d’Hansel Kies sera validée par "l’étude des 7 pays" qu’il mènera ensuite sur une vingtaine d’années.

Primordiale, cette étude servira de base pour les recommandations nutritionnelles du gouvernement américain qui souhaite lutter contre l’obésité dans les années ‘80. Exit la peau du poulet, le beurre, la crème, le lard, etc. Le gras ne fait plus recette. Il est ostracisé au profit des produits allégés en matière grasse.

Mais la diminution des graisses n’a pas vraiment éliminé l’obésité...

Et si c’était faux ?

A partir de 2002-2003, l’étude d’Hansel Kies est considérée comme scientifiquement biaisée et financée par l’industrie du sucre ! Les sodas, céréales, pain blanc, pommes de terre, pâtisseries et autres sucreries ont effectivement eu la belle vie.

Aujourd’hui, de plus en plus de voix se font entendre pour réintroduire le gras dans notre alimentation. Notamment les omega 3 en bon équilibre avec les oméga 6. En ce moment, la mauvaise note se porte davantage sur les produits ultra-transformés et sur le sucre…

Ne manquez pas cette enquête passionnante de Claire Ricard.

A suivre dans "Questions à la Une" : Achats à l'étranger, la bonne affaire ?

D’après les associations de consommateurs, le belge ne profite pas assez des possibilités d’achats à l’étranger. Aujourd’hui, ils se résument aux transfrontaliers et aux achats de première nécessité. Pourtant, l’Union Européenne a bien avancé dans l’idée de marché unique en simplifiant les démarches et en protégeant l’acheteur intra-communautaire.

"Questions à la Une" a donc mené l’enquête en explorant différents marchés transfrontaliers tels les voyages, l’alimentation animale, l’ameublement, les voitures ou encore le matériel électro. Ils produisent un reportage ramené des Pays-Bas, de la France et de l’Allemagne qui pourrait faire gagner pas mal d’argent aux consommateurs (ré)actifs et créer, à l’avenir, de l’emploi ! Une enquête d'Olivier Badart et Jacques Smal.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK