Deux enquêtes de terrain inédites et quatre animateurs pour la dernière de "Questions à la Une"

En 15 ans, QALU aura diffusé près de 700 enquêtes de production propre et aura réalisé 372 émissions, avec un nombre incalculable de journalistes venant d’horizons différents. 

Pour la dernière émission du magazine d’investigation dans sa forme actuelle, "Questions à la Une" vous propose, ce mercredi 11 décembre dès 20h20, deux enquêtes de terrain inédites. La première dans le secteur des cantines et restaurants d’entreprise et la seconde sur l’usage en hausse des opioïdes.

Reportage, révélations et analyse seront présentées par les quatre figures de proue du magazine. Celui qui a débuté l’émission : Jean-Claude Defossé ; celui qui a pris la suite avec un ton inégalable : Bruno Clément ; celui qui était en coulisses depuis le début et qui est passé dans la lumière : Franck Istasse. Et le petit dernier : Laurent Mathieu.

Une occasion unique de voir ces quatre talents à l’antenne !

Clap de fin pour mieux renaître sous une nouvelle forme

Courant 2020, "Questions à la Une" et "Devoir d’enquête" laisseront place à une nouvelle cellule dédiée aux enquêtes d’investigation. Une cellule gérée, dans la phase transitoire, par une équipe d’édition et de production composée de Justine Katz, chef de projet ; Sébastien Nollevaux, producteur ; Sylvie Chevalier, éditeur ; et François Lizen, éditeur.

Deux enquêtes de terrain inédites pour le dernière :

Enquête n°1 : Est-il possible pour nos cantines de tourner le dos aux produits industriels ?

3 images
© Getty Images/iStockphoto

La cantine nous nourrit tout au long de notre vie : à la crèche, à l’école, au travail, à l’hôpital, à la maison de repos… En fait, 70% de ce que nous mangeons hors de notre domicile sont des plats de la restauration collective.

Taxé par certains de “fournisseur de malbouffe”, le secteur n’a pas toujours bonne réputation auprès des consommateurs.

Pour améliorer leur image de marque, les grands acteurs comme Compass et Sodexo disent vouloir tourner le dos aux produits industriels et privilégier les filières d’approvisionnement plus locales, durables et responsables.

Mais est-ce que ces géants de la restauration collective arrivent à leurs fins ? Peuvent-ils réellement travailler avec des producteurs locaux ?

Vous allez le découvrir, la réponse est loin d’être évidente. Les prix planchers et les volumes exigés rendent le changement très compliqué voire impossible.

Entre consommateurs naïfs et marketing redoutable des multinationales de la restauration collective, " Questions à la une" a mené l’enquête.

► Une enquête de David Brichard à ne pas manquer ce mercredi dès 20h20 dans " Questions à la Une ".

Enquête n°2 : Un belge sur 10 consomme régulièrement des opioïdes !

3 images
Un belge sur 10 consomme régulièrement des opioïdes. © Getty Images/iStockphoto

En seconde partie d’émission, “Question à la Une” se penchera sur la consommation d’opioïdes.

Car en Belgique, entre 2010 et 2017, la consommation d’anti-douleurs opioïdes, proches de la morphine, a fait un bond de 32% d’après les chiffres de l’INAMI.

Aujourd’hui, un belge sur 10 en consomme régulièrement malgré les immenses dangers liés à l’addiction et aux effets secondaires de ces substances.

Aux États-Unis, ces médicaments prescrits par des médecins influencés par l’industrie pharmaceutique ont causé 400.000 décès en moins de 10 ans dans une crise sanitaire sans précédent.

Faut-il craindre une contagion de ce côté de l’Atlantique ? Nos médecins adoptent-ils de bons comportements en matière de prescription ? Sommes-nous à l’abri des puissants lobbys en Belgique ?

Réponse dans une enquête signée Thomas Rorive dans cette dernière émission de "Questions à la Une" ce 11 décembre !

 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK