C'est la rentrée pour "Questions à la Une" !

C’est la rentrée pour "Questions à la Une" !
4 images
C’est la rentrée pour "Questions à la Une" ! - © Tous droits réservés

Votre magazine d’informations présenté par Franck Istasse revient pour une nouvelle saison ! De nouveaux reportages de société percutants vous attendent…

"Questions à la Une" c’est votre rendez-vous avec des sujets qui questionnent, qui créent le débat… En d’autres termes, qui démangent sérieusement !

Dès le mercredi 5 septembre votre magazine qui scrute l’évolution de notre société est de retour sur La Une à 20h20.

Quels sujets pour la rentrée ?

Avec son premier reportage inédit, "Questions à la Une" propose de répondre à la question "Que nous veulent les Chinois ?". La journaliste Danielle Welter a sillonné la Wallonie et analysé les différentes formes de présence de cet acteur économique qui commence à devenir incontournable...

Franck Istasse propose ensuite une enquête sur l'avenir de nos plages. Vont-elles disparaître ? A quelle vitesse avance l'érosion maritime en Belgique et à la côte d'opale ? Réponses dès 20h20 dans le magazine d'investigation de La Une.

Que nous veulent les Chinois ?

Début juillet, Jack Ma, la patron d'Alibaba, l'un des hommes les plus riches de Chine est reçu par le premier ministre, Charles Michel. Alibaba, l'Amazon chinois qui possède plus d’un demi-milliard de consommateurs projette de construire un nouvel entrepôt à l'aéroport de liège.

Quelques jours plus tard, les Chinois de Thunder Power envisagent de créer des voitures électriques sur le site de Caterpillar. L’an prochain, le CBTC, China-Belgium Technology Center, un parc scientifique chinois ouvrira ses portes à Louvain-La-Neuve. Ce sera le plus grand d’Europe.

Des questions se posent…

Pourquoi tant d’intérêts de la Chine pour la Belgique et pour la Wallonie en particulier ? Et alors que les investissements chinois se multiplient, la Wallonie tente d’attirer un maximum de touristes en élaborant le "Label Qualité Chine". Réussira-t-elle à transformer une région de passage en destination touristique ?

Certaines sociétés spécialisées dans la logistique n’ont pas attendu Alibaba pour développer leurs affaires avec la Chine. Y aura-t-il un effet boule de neige ?

Pour le meilleur et pour le pire ?

Dans certains secteurs, pourtant, la Chine effraie. Dans la forêt de Soignes, cela fait près de 10 ans que les Chinois rachètent nos hêtres et les scieries wallonnes craignent pour leur survie.

Dans les secteurs plus stratégiques comme les réseaux d’électricité, on s’en méfie et on réclame des garde-fous. En Europe de l’Est, où ils développent les mines à charbon et investissent massivement dans les infrastructures, des associations dénoncent les abus et redoutent leur influence future.

Que nous veulent les Chinois ? Sont-ils le nouvel eldorado ? Faut-il les craindre ou s’en méfier ? Est-ce une réelle opportunité ? L’avenir est-il forcément chinois ?

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK