"Quel temps !" au Vendée Globe

" Quel Temps" au Vendée Globe
" Quel Temps" au Vendée Globe - © RTBF

Le Vendée Globe a lieu tous les 4 ans. C’est l’unique course de voile autour du monde en solitaire et sans assistance, surnommée aussi “L’Everest des mers”, un Graal pour tous les passionnés de voile et de course au large. “Quel Temps” s'est associé à cette épreuve mythique où la gestion météo est omniprésente pour les 29 skippers engagés. A voir du mardi 1 au vendredi 4 novembre vers 12h45, sur La Une.

Une équipe de "Quel Temps!" s’est rendue aux Sables d’Olonne en Vendée, lieu de départ de l’épreuve, et a ramené quatre reportages qui seront diffusés en prélude à cette course. Découverte, explications et mise en valeur du savoir-faire belge seront au programme de "Quel Temps". 

 

Mardi 1er novembre : “Paul Meilhat, mon 1er Vendée Globe”

Paul Meilhat succèdera-t-il à François Gabart? Il aura en tout cas un bateau qui a déjà fait ses preuves puisqu’il sera à bord du SMA qui a remporté le dernier Vendée Globe en 78 jours (record à battre). Visite du bateau et de son confort tellement absent… L’équipe “Quel Temps !” a pu monter à bord et accompagner le skipper jusqu’aux Sables d’Olonne, lieu de départ et d’arrivée dans un chenal légendaire…

Mercredi 2 novembre : “Imoca 60”

Les imoca sont les voiliers monocoques les plus puissants du monde. Tous répondent à quelques normes de base comme une longueur maximale de 60 pieds soit 18.28 mètres. Pourtant tous les Imoca sont différents. Ingénieurs et bureaux d’études ont les même buts : leur faire gagner en légèreté pour optimaliser la puissance. Certains imoca seront équipés de foils, des appendices permettant une navigation presque aérienne, une première sur le Vendée Globe. “Quel Temps” a passé au crible ces bateaux, conçus pour faire face à tous temps et surtout pour naviguer au portant, c’est à dire par vent arrière…

Jeudi 3 novembre : “Village du Vendée Globe”

Inauguré le 15 octobre dernier, le village permet aux visiteurs de voir de près ces bateaux impressionnants, leurs équipes, et les skippers. “Quel Temps” est allé à la rencontre de plusieurs d’entre-eux. Il y a le japonais Kojiro Shiraishi qui représente pour la 1ère fois le continent asiatique sur le Vendée Globe; le plus jeune, Alan Roura, 23 ans, de nationalité suisse et le plus proche de nous : Thomas Ruyant qui vient de Dunkerque… Explications également sur le parcours du Vendée Globe : comment se servir des anticyclones et des dépressions pour avancer sur les mers et océans de la planète ?

Vendredi 4 novembre : “Great Circle, une société belge aux manœuvres météo du Vendée Globe”

En lieu et place de Météo France, c’est une société belge de Rixensart qui a remporté l’appel d’offre pour fournir les bulletins météo de l’épreuve. Une petite révolution… Great Circle, fondée il y a 5 ans, s’est fait une place dans l’univers des prévisions météo sur les plus grandes courses au large. Non seulement le prévisionniste Bernard Sacré va rédiger tous les bulletins météo mais en plus sa société a mis au point un logiciel météo nommé Squid, devenu indispensable pour 100% des skippers. Ils ne peuvent plus s’en passer. Ces navigateurs solitaires vont parcourir 24.000 milles soit environ 45.000 kilomètres dans des zones climatiques très variées. “Quel Temps” a rencontré les protagonistes de Squid, de Great Circle et recueillis les témoignages de skippers devenus accrocs à ces outils ! EXplications également sur l'utilisation des satellites au Vendée Globe qui sont sollicités pour de l'analyse météo mais aussi pour analyser le positionnement et assurer la sécurité des voiliers.


Le départ de la course sera donné le dimanche 6 novembre à 13h00. Le vainqueur est attendu en février 2017, soit après 3 mois de course. “Quel Temps” restera bien entendu au taquet !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK