Taboulé maison et merguez grillées

Ce soir, place à un plat d’été, venu tout droit des pays du levant : Leslie réalise un taboulé dans lequel le jus des légumes et les senteurs des herbes donnent tout leur goût à la semoule.

Cuisine méditerranéenne

Le taboulé, c’est traditionnellement une salade froide à base de persil, de menthe et de boulgour (blé concassé), issue de la cuisine levantine qui est la cuisine traditionnelle de la région du Levant couvrant plusieurs pays : Géorgie, Azerbaïdjan, Arménie, Turquie, Syrie, Liban, Israël, Palestine, Irak, Iran, Jordanie et Égypte. Cette région constitue depuis des millénaires une unité culturelle : les différentes traditions architecturales, vestimentaires, musicales et culinaires y présentent de nombreux traits communs qui peuvent remonter aux époques perse, hellénistique, romaine, byzantine ou ottomane.

De nos jours, la cuisine levantine est l’une des quatre principales composantes de la cuisine méditerranéenne, avec les cuisines grecque, juive et arabe.

Généreuse et très colorée, avec beaucoup d’herbes et d’épices, cette cuisine privilégie autant le goût que l’aspect : avant de manger avec la bouche, on mange avec les yeux.

A une époque où l’ambiance, le visuel et le concept sont tout aussi importants que la cuisine en elle-même, la cuisine levantine se présente comme un des modèles à suivre.

Parmi les plats issus de cette tradition culinaire, le taboulé figure en bonne place. Le terme vient du dialecte arabe levantin septentrional tabūleh, dérivé du verbe tabbala signifiant "assaisonner".

Le taboulé s’est répandu bien au-delà des frontières libanaises, syriennes et jordaniennes pour devenir une des salades les plus populaires du Proche-Orient et du monde arabe. Il est l’un des principaux plats composant le mezzé levantin.

Avant l’introduction de la tomate, le taboulé traditionnel était préparé avec beaucoup de persil plat, de menthe fraîche, d’oignons blancs, d’un peu de boulgour brun, de jus de citron et d’huile d’olive avec une pincée de sel.

Jusqu’à ce jour, certaines familles le préparent de cette façon traditionnelle et servent les tomates en dés, à part ou sur le mélange.

La popularité du taboulé vient du fait que ses ingrédients se trouvaient aussi bien dans les potagers et celliers des riches que des pauvres. Il leur permettait ainsi d’avoir leur ration quotidienne de légumes frais (élément important des habitudes culinaires méditerranéennes) sans trop de dépenses.

Pour ce plat, il vous faut :

Temps de préparation et d’attente : 45 minutes ou une nuit - Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 8 merguez
  • 1 concombre
  • 1 poivron rouge
  • 1 oignon
  • Tomates cerises
  • 3 jeunes oignons
  • 1 branche de menthe fraîche
  • Quelques branches de persil plat
  • Le jus d’un citron jaune
  • Paprika, cumin et coriandre en poudre
  • Sel et poivre du moulin
  • Huile d’olive de bonne qualité
  • 1 tasse de semoule de blé (couscous – grain moyen)

Préparation

  • Laver le concombre et le couper en brunoise.
  • Le mettre dans un saladier, saler, mélanger. Ajouter la semoule pour la faire gonfler dans l’eau de concombre.  (Si vous souhaitez manger le taboulé le soir même, cuire la semoule à l’eau chaude.)
  • Ajouter un peu de jus de citron, saler, mélanger et laisser reposer.
  • Tailler en brunoise le poivron rouge, les jeunes oignons et l’oignon. Couper les tomates cerises en petits morceaux. Les ajouter au taboulé.
  • Émincer les herbes.
  • Les ajouter, ainsi qu’un peu de paprika, de coriandre et de cumin en poudre, quelques tours de poivre du moulin et 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.
  • Goûter et ajouter du jus de citron et du sel, si nécessaire.
  • Laisser reposer le taboulé une nuit au frigo, si vous avez opté pour la version sans cuisson.
  • Dans une poêle, faire griller les merguez.
  • Quand elles sont cuites, servir avec le taboulé et décorer avec quelques feuilles de persil plat.

 

Astuce : en plein été, refaites ce plat avec des tomates bien mûres de plein air.

On peut aussi y ajouter une foule d’autres ingrédients en fonction de ce qu’on aime : raisins secs pour une version sucrée salée, coriandre fraîche, pignons de pin…

Tous les soirs sur la Une à 18h25

Leslie est présente sur la Une, à 18h25, du lundi au vendredi, juste avant Les pigeons pour quelques minutes de cuisine facile.

A suivre aussi sur Auvio et sur les réseaux sociaux !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK