Lasagne à la courge, velouté, coppa et chèvre

Vendredi, c’est le jour où Leslie a toujours envie d’un plat bien gourmand pour terminer la semaine et bien commencer le week-end.

Cette semaine, elle a donc décidé de revisiter les lasagnes en utilisant un légume de saison : la courge. Elle y ajoute quelques ingrédients qui donnent à ce plat un caractère original.

Techniques et vocabulaire

La cuisine est un monde à part entière avec son jargon et son vocabulaire qui peuvent paraître complètement hermétiques pour les non initiés. Il est vrai que certains termes culinaires ont un sens très éloigné de la signification généralement admise.

Un exemple ? La mandoline : l’instrument de musique auquel pensent la plupart des gens devient, en cuisine, un ustensile destiné à trancher finement des légumes.

Autre exemple ? Le fusil… En cuisine, il ne blessera personne, puisqu’il sert à aiguiser les couteaux.

Et si on parle d’appareil, il ne s’agit pas de désigner une machine quelconque, mais bien un mélange de plusieurs éléments servant à réaliser une préparation.

Et on pourrait trouver de nombreux autres cas… D’où l’intérêt de clarifier certains termes.

Aujourd’hui, on vous parle de “velouté” et vous vous dites : “ça, je connais… C’est un potage finement mixé et très onctueux”. Vous n’avez pas totalement tort, mais c’est ignorer qu’en cuisine, ce qu’on appelle “velouté” est une sauce blanche qui fait partie des sauces dites " mères ". Elle est réalisée avec un fond (un bouillon sans sel ni épices) de veau, de volaille ou avec un fumet de poisson que l’on va épaissir (lier) avec un roux blanc ou blond…

Traduction : comme pour une béchamel, on va préparer un “roux”, c’est-à-dire, faire fondre un peu de beurre et y mélanger de la farine. Ce mélange va cuire un peu (c’est là que Leslie vous dit que ça doit commencer à sentir le biscuit) Voilà pour le “roux”.

Ensuite, on va verser, petit à petit, le “fond” en mélangeant continuellement pour que ça épaississe en chauffant.

Au lieu d’une béchamel (qui est préparée avec du lait), on obtient ainsi le “velouté” qu’on peut utiliser comme base pour de nombreuses sauces dérivées. On donne aussi à ce velouté de veau le nom de " sauce blanche grasse ", et à la même préparation réalisée avec le bouillon de poisson, le nom de " velouté maigre ".

Pour ce plat, il vous faut :

Temps de préparation : 10 minutes - Temps de cuisson : 30 minutes

Ingrédients pour 4 à 6 personnes

  • 1 courge butternut
  • 1500 ml de bouillon de poule
  • 12 tranches de Coppa
  • 2 branches de thym
  • 1 fromage de chèvre frais
  • 12 feuilles de lasagnes fraîches
  • 25 gr de beurre + 50 gr pour le roux
  • 50 gr de farine (pour le roux)
  • 50 ml de crème culinaire

Préparation

  • Éplucher et tailler la courge butternut en fines tranches.
  • Dans une poêle avec un peu de beurre fondu, faire revenir à feu moyen les tranches de butternut 2 minutes par face. Saler, poivrer.
  • Cuire le roux et l’allonger en ajoutant petit à petit le bouillon de poule froid pour obtenir un velouté. Bien mélanger et ajouter la crème en fin de cuisson.
  • Préchauffer le four sur chaleur tournante à 180°.
  • Dans un plat à lasagne, déposer une fine couche de velouté.
  • Par-dessus, placer une feuille de lasagne, recouvrir d’une couche de velouté, puis tapisser avec les tranches de courges et enfin la Coppa.
  • Recommencer l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients.
  • Terminer par une couche de velouté, du chèvre émietté et un peu de thym.
  • Enfourner 20 minutes à 180 °.

A suivre tous les soirs sur le Une !

Leslie est au rendez-vous de la Une, à 18h25, du lundi au vendredi, juste avant Les pigeons.

En moins de 3 minutes de cuisine, elle vous guide pour la préparation de vos repas maison.

C’est aussi à revoir sur Auvio ou à suivre sur les réseaux sociaux !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK