Farfalle, safran et saumon fumé

Farfalle, safran et saumon fumé
Farfalle, safran et saumon fumé - © Tous droits réservés

Quand elle établit son menu pour la semaine, Leslie ne déroge pas à une règle sacro-sainte pour elle : le vendredi, puisque tout est permis, il faut que l’assiette soit gourmande et réconfortante. Alors, régulièrement, ce jour-là, ce sont les pâtes qui sont mises à toutes les sauces !

Et aujourd’hui, en plus, elle y ajoute une épice rare qui adore le poisson : le safran.

Si c’est l’épice la plus chère au monde, heureusement, une pincée suffit pour changer un plat.

 

Pour se faire une idée de son goût, une seule solution : l’essayer. Car le décrire est presque impossible : certains lui trouvent une légère amertume en même temps que de la douceur, un parfum floral ou une fraîcheur un peu iodée… Il est couramment utilisé dans les plats de paella.

Le safran est issu de la culture du crocus sativus : ce sont les pistils de la fleur qui constituent cette épice, très prisée depuis des milliers d’années. Son utilisation remonte à plus de 5000 ans et est originaire du Moyen-Orient.

Avec le commerce des épices, le safran et son utilisation se sont répandus en Europe et dans les autres continents.

Aujourd’hui, l’Iran est en est le plus grand producteur au monde, l’Espagne occupant le premier rang en Europe.

En dehors de son utilisation pour la gastronomie, le safran qui a aussi été utilisé comme teinture, est considéré comme une épice aux vertus médicinales multiples.

Le saviez-vous ?

Depuis quelques années, on cultive aussi le safran dans quelques exploitations wallonnes : en région liégeoise, en Gaume ou dans le Namurois, des passionnés se sont lancés dans l’aventure et ont relevé le défi de produire le célèbre or rouge.

Et ce n’est pas une mince affaire : il faut cultiver les bulbes jusqu’à la floraison à l’automne. C’est à ce moment qu’il faut cueillir les fleurs, prélever les pistils et les mettre au séchage pour achever la transformation en épice.

Ce qu’il vous fait pour ce plat :

Temps de préparation : 10 minutes - Temps de cuisson : 15 à 20 minutes

Ingrédients pour 4 personnes

  • 500 gr de farfalle
  • 400 ml de crème light
  • Quelques pistils de safran
  • 3 poireaux
  • 6 tranches de saumon fumé
  • 5 cl de vin blanc
  • ½ cube de bouillon de poisson
  • Le jus d’un demi-citron
  • Un peu de fleur de sel
  • Poivre du moulin

Préparation :

 

  • La veille si possible, ou quelques heures avant de préparer le repas, faire infuser les pistils de safran dans la crème.
  • Faire bouillir de l’eau pour les pâtes.
  • Couper les poireaux en 2 dans le sens de la longueur puis en petits morceaux de 0,5 cm de largeur.
  • Couper le saumon fumé en petits morceaux.
  • Dans une poêle style wok, faire suer les poireaux, à feu doux, dans un peu de matière grasse.
  • Après quelques minutes, quand les poireaux sont un peu “fondus”, déglacer avec le vin blanc et émietter le ½ cube de bouillon de poisson.
  • Ajouter la crème infusée au safran et laisser cuire 3 minutes.
  • Après réduction de la crème, ajouter un peu de jus de citron.
  • Quand les pâtes sont presque cuites (1 à 2 minutes avant le temps de cuisson indiqué sur l’emballage), les égoutter.
  • Mélanger les pâtes à la sauce et faire cuire 1 minute. (Cette étape est essentielle pour que les pâtes absorbent un peu la sauce)
  • Ajouter le saumon fumé et mélanger.
  • Goûter et rectifier l’assaisonnement en ajoutant sel et poivre selon le goût.

 

En vidéo sur la Une.

"Qu’est-ce qu’on mange ce soir ?" est au rendez-vous sur la Une, du lundi au vendredi, à 18h25, juste avant Les Pigeons.

Leslie y propose ses idées de cuisine facile et montre la marche à suivre.

Retrouvez-la aussi sur Auvio et sur les réseaux sociaux.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK