Clément Rémiens : ses anecdotes sur le tournage de la série "Pour Sarah"

"Pour Sarah", la série inédite avec Clément Rémiens s’achève déjà sur La Une, ce mardi 1er octobre avec la diffusion des deux derniers épisodes. L’occasion de se glisser en coulisses à travers ces 5 anecdotes sur l’étoile montante de la fiction française.

1. Il a appris le kitesurf pour le rôle

Avant le terrible accident qui secoue Cédric, son personnage, ce dernier s’apprêtait à s’envoler vers l’Australie pour devenir kitesurfeur pro. Ni une, ni deux, l’acteur a décidé d’apprendre ce sport !

"C’est exact. Quand on m’a dit que ce personnage était un kitesurfeur, je me suis attelé à apprendre ce sport, raconte-t-il dans les colonnes du Ciné Télé Revue. Et aujourd’hui, je le pratique toujours à Sète quand je ne tourne pas dans "Demain nous appartient"."

C’est ce qu’on appelle un acteur investi !

2. Il a passé son casting pendant "Danse avec les stars"

"J’en étais aux quarts de finale." révèle le comédien dans La voix du Nord. Soit quelques semaines avant qu’il ne remporte la fameuse compétition de danse au côté de Denitsa Ikonomova.

"Je suis allé faire les essais, ça s’est bien passé et puis j’ai été rappelé pour me dire que j’avais le rôle. Après lecture complète du scénario, j’ai dit oui."

3. Il n’a pas regardé la version canadienne

"Je me suis juré de ne pas la regarder."

Inspiré de faits réels, "Pour Sarah" a d’abord été adapté sur le petit écran de l’autre côté de l’Atlantique. Mais pas question pour Clément Rémiens d’être influencé. C’est sa version du rôle qu’il a voulu proposer. "D’autant qu’on m’a dit qu’il y avait pas mal de différences avec la version française." ajoute-t-il.

2 images
FRANCOIS ROELANTS

4. Sa complicité avec Thomas Jouannet, son père de fiction

Dès les premières minutes, la relation père-fils entre les deux personnages est mise en avant. Une belle complicité qui continue hors écran entre Clément Rémiens et le papa de Chloé Jouannet.

"J’ai beaucoup de scènes seul avec Thomas Jouannet, qui joue mon père, et c’était passionnant. On a une relation intense. C’est un père qui fera tout pour protéger son fils." exprime l’acteur qui le considère, avec François-Xavier Demaison, comme un mentor. "C’était un bonheur de tourner avec eux pendant trois mois."

5. Ses premiers pas de réalisateur

Du haut de ses 21 ans, le comédien rêve aussi de passer plus de temps de l’autre côté de la caméra. Dans une interview pour Télé Loisirs, on apprenait qu’il avait déjà tourné des plans pour "Demain nous appartient", la série qui l’a fait connaître du grand public.

C’est également le cas avec "Pour Sarah" : "Oui, d’ailleurs Fred (Frédéric Berhe, le réalisateur), avec qui j’ai adoré tourner, m’a laissé cadrer certains plans !" se réjouit-il auprès de La voix du nord.

Rendez-vous devant La Une, le mardi 1er octobre à 20h25 pour connaître le dénouement de "Pour Sarah".

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK