Immersion au sein d'un groupe de Femen belges

Immersion au sein d'un groupe de Femen belges
Immersion au sein d'un groupe de Femen belges - © Tous droits réservés

Pour Pop M!, Marion Jaumotte a rencontré des Femen belges. Au coeur de l'actualité, ces activistes dénoncent les féminicides qui augmentent chaque année.

Margot, activiste de 21 ans, est venue en Belgique pour propager l'action des Femen qui souhaitent principalement utiliser l'espace public pour dénoncer les féminicides (18 féminicides en 2019 chez nous).

En un mois, Margot et d'autres activistes ont déjà collé une septantaine de messages sur les murs de Liège. Ce sont des formules chocs, comme par exemple :

Honorons les mortes, protégeons les vivantes.

Ces collages disparaissent très vite, après quelques heures ou quelques jours. Ils sont volontairement sobres, avec des lettres noires sur un fond blanc, pour se concentrer sur leur message. 

Le mouvement grandit de jour en jour

A chaque action, les filles sont de plus en plus nombreuses. Notre journaliste a participé à une opération de collage qui peut coûter une amende de 70 à 140 euros à chaque participante. Les jeunes femmes sont pourtant déterminées à changer les choses et le mouvement s'étend déjà à Bruxelles.

Un collage, ça ne suffit peut-être pas pour changer les choses mais ça interpelle.

Pour découvrir cette rencontre choc, regardez la séquence intégrale en vidéo ci-dessous.

Ne manquez pas Pop M! tous les vendredis soir à 20h sur La Deux et AuvioEt découvrez des séquences inédites sur nos réseaux sociaux, Facebook et Instagram.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK