Comment faire survivre un vidéo-club depuis Netflix ? Rencontre avec un résistant du DVD

Comment faire survivre un vidéo-club depuis Netflix ? Rencontre avec un résistant du DVD
2 images
Comment faire survivre un vidéo-club depuis Netflix ? Rencontre avec un résistant du DVD - © Tous droits réservés

Pour Pop M!, Marion Jaumotte a rencontré Juan Barbolla, résistant du DVD et gérant d'un des derniers vidéo-clubs de Belgique. Une association a même été créée pour venir en aide à cette boutique.

Ouvert à Saint-Gilles depuis près de vingt ans, Vidéo Express est plus qu'un simple vidéo-club pour les clients. Luttant tous les jours pour garder son commerce à flot, le gérant bénéficie du soutien des habitants du quartier.

Cinq vidéo-clubs sont encore ouverts à Bruxelles pour le moment. Avec l'arrivée de Netflix en 2015, beaucoup de gérants ont dû mettre la clé sous la porte. Juan a perdu 60% de sa clientèle en seulement un mois !

Un lieu soutenu par tout un quartier

L'ASBL "Les amis du Vidéo Express" a été créée pour soutenir Juan. Elle a lancé un crowdfunding pour qu'il puisse garder son magasin, véritable institution du quartier. Avec l'argent récolté, de nombreux DVD ont été ajoutés à une collection réunissant plus de 23.000 titres.

 

Il y a beaucoup de gens qui sont sensibles à la démarche de Juan et à la pérennisation du lieu. 

Bien décidés à faire survivre ce lieu de quartier qui crée du lien, les habitants de Saint-Gilles comptent bien continuer à soutenir Juan coûte-que-coûte. 

Pour découvrir cette belle histoire, regardez la séquence intégrale en vidéo ci-dessous.

Ne manquez pas Pop M! tous les vendredis soir à 20h sur La Deux et AuvioEt découvrez des séquences inédites sur nos réseaux sociaux, Facebook et Instagram.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK