Numéro Spécial de Matière Grise sur la médecine traditionnelle chinoise / Making Of

Numéro Spécial de Matière Grise sur la médecine traditionnelle chinoise / Extraits et Making Off
Numéro Spécial de Matière Grise sur la médecine traditionnelle chinoise / Extraits et Making Off - © Tous droits réservés

Patrice Goldberg nous emmène en Chine pour un Numéro Spécial consacré à la médecine traditionnelle. L’acupuncture, la médecine par les plantes ou encore les massages font partie de l'arsenal médical utilisé en Chine depuis des millénaires. L’équipe de Matière Grise est allé sur place pour en savoir plus sur ce qui fait son succès encore aujourd'hui et comment elle se marie avec les thérapies modernes occidentales. Une émission exceptionnelle à découvrir sur la Une le jeudi 30 janvier à 23h40. Rediffusion sur La Une le 02/02 à 08h35 - sur La Deux le 03/02 à 23h20 et le 08/02 à 24h10.

Emission Spéciale en Chine : La Médecine traditionnelle chinoise

Matière Grise a décidé de sortir des sentiers battus et de se rendre en Chine, dans cet immense pays dont la politique de santé concerne plus d’un milliard trois-cents millions d’habitants. La renommée de la médecine traditionnelle chinoise a largement contribué au prestige de la Chine en Occident depuis des siècles. Mais dans la Chine nouvelle, résolument tournée vers l’avenir, quelle peut encore être la place de cette médecine traditionnelle ? On verra dans ce numéro spécial de Matière Grise qu’elle est aujourd’hui plus vivace que jamais. Les héritiers de cette tradition semblent avoir réussi à faire le grand écart entre le passé et le présent, entre l’Orient et l’Occident.

Qui dit médecine traditionnelle chinoise dit médecine par les plantes ou par les massages. Mais elle passe également par le thé et par la nourriture. Pour la médecine chinoise, chaque aliment est considéré comme un médicament potentiel. Autrefois réservée à la famille impériale, la nourriture médicinale est désormais accessible à un plus grand nombre. Ainsi, dans les restaurants on trouve facilement de l’hippocampe, des baies de goji, des chrysanthèmes, des rhizomes et autres racines en tous genres. Par ailleurs, les brochettes de scorpions vivants, les bois de jeune cerf, la bile d’ours, ou encore le lézard séché en poudre, sont parait-il excellent pour soigner l’asthme et stimuler la fonction sexuelle…

Plus connu chez nous, l’acupuncture est un élément central de la médecine en Chine. Dans les hôpitaux, on y manie les aiguilles d’acupuncture comme autant de baguettes magiques. Les médecins chinois pensent que le corps est gouverné par une énergie vitale, qui circule en suivant des trajets, les méridiens. Dès lors la maladie survient lorsque le flux, la course de l’énergie est perturbée. Le traitement vise donc à rééquilibrer cette énergie pour qu’elle circule à nouveau correctement.

Pouvons-nous en faire autant ? La médecine chinoise et ses secrets sont-ils réellement accessibles aux Occidentaux ? Y compris en Belgique ? La réponse est oui. Les médecins chinois sont de plus en plus souvent sollicités par des patients qui ne trouvent plus leurs repères auprès de la médecine occidentale et par ailleurs des praticiens européens, notamment belges, n’hésitent pas à se former à ces techniques. En Belgique, l’acupuncture est d’ailleurs reconnue, parfois même remboursée par certaines mutuelles.

Cette émission se penchera également sur la question plus vaste des différences culturelles qui expliquerait pourquoi les Chinois, et plus globalement les Asiatiques, appréhendent le monde de façon aussi différente de nous. Et enfin, pour conclure la question clin d’œil : est-il vrai que les Asiatiques deviennent ivres beaucoup plus vite que les Occidentaux ? Réponse dans ce voyage jusqu’à la Grande Muraille.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK