Le Saccorhytus, notre plus vieil ancêtre sans anus ?

Le Saccorhytus ne mesurait qu'un millimètre
2 images
Le Saccorhytus ne mesurait qu'un millimètre - © AFP PHOTO / NATURE PUBLISHING GROUP/ JIAN HAN

Des scientifiques chinois auraient découverts notre plus vieil ancêtre ! Ils ont mis la main sur des microfossiles, datant de 540 millions d’années environ, dans la région du Shaanxi, dans le centre de la Chine. Ces microfossiles appartiennent au Saccorhytus, une créature marine microscopique.

Dans la revue Nature, les scientifiques chinois détaillent leur découverte. Les micro-fossiles découverts montrent que le Saccorhytus ne mesurait qu'un millimètre mais était très évolué.

Le plus vieil ancêtre de l’homme ?

Comme nos cours de sciences nous l’ont appris, le genre de l’espèce humaine est l’" homo sapiens ". Celui-ci provient lui-même de la famille des hominidés. Il est de l’ordre des primates, de la classe des mammifères, du sous embranchement des vertébrés et de l'embranchement des chordés (ou cordés, embranchement d'animaux bilatériens deutérostomiens).

Si l’on revient encore plus haut dans la lignée, on parle du groupe des deutérostomiens. Ce groupe représente un animal dont le développement embryonnaire donne au blastopore la fonction d’anus. La bouche se formant secondairement. Pour rappel, le blastopore est l’orifice unique de l'embryon, lors de son deuxième stade de développement (stade gastrula), qui donnera la bouche chez les invertébrés et l'anus chez les vertébrés.

Et c’est là que ça se complique ! Si tous les hommes sont des deutérostomiens, l’inverse n’est pas forcément vrai. Car, par exemple, les étoiles de mer, les vers marins, les oursins,… font partie de ce groupe.  Mais c'est également le cas de notre mini Saccorhytus qui pourrait, même, bien être le premier représentant de ce groupe... Et ce, bien avant l’homme ! Le premier animal sur Terre à posséder un appareil digestif complet.

Les scientifiques ont également constaté que sa structure était symétrique. Cette caractéristique se retrouve dans de nombreux descendants du groupe des Deutérostomiens. Le Saccorhytus est considéré comme l’exemple le plus primitif de ce vaste groupe biologique qui englobe plusieurs catégories, dont les vertébrés. Il est en quelque sorte l’ancêtre commun de l’étoile de mer et de l’homme !

Petit mais précurseur…

Apparemment, le Saccorhytus possédait une grande bouche, mais visiblement pas d’anus. Il se nourrissait probablement en engloutissant des particules de nourriture et des créatures diverses. Les chercheurs pensent qu'il disposait de récepteurs sensoriels, mais n'ont rien trouvé qui pouvait ressembler à des yeux.

Il était recouvert d’une peau flexible et de muscles. En les contractant, il devait pouvoir se déplacer. Placés le long de son corps, huit petits orifices, qui lui permettaient, apparemment, d’évacuer l'eau et les déchets qu’il avalait. Une sorte de substitut de ce qui allait plus tard évoluer en anus, et même en branchies chez les poissons.

Dans un communiqué, l’Université de Cambridge déclare que "le Saccorhytus nous apporte des informations importantes sur les tout premiers stades de l'évolution d'un groupe qui a conduit aux poissons, et finalement à nous".

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK