Comment booster notre intelligence ?

Comment booster notre intelligence ?
Comment booster notre intelligence ? - © Tous droits réservés

À l’ère du tout-numérique, les applications d’entraînement cérébral sont légion et encombrent parfois nos smartphones. Mais ont-elles un réel impact bénéfique sur notre QI ? Qu’en est-il de l’effet Mozart, cette expérience menée dans les années 90 et censée prouver les bienfaits de la musique classique sur le développement cérébral des enfants ? Et si, finalement, l’intelligence était avant tout une question d’apprentissage et de confiance en soi…

Nous avons (presque) tous un jour passé quelques minutes (voire parfois plusieurs heures !) sur l’une ou l’autre application destinée à booster notre cerveau. Mais fonctionnent-elles réellement ? Des chercheurs ont voulu en avoir le cœur net : ils ont réuni des volontaires auxquels ils ont fait subir un test de QI (Quotient intellectuel) avant de les diviser en deux groupes. Le premier a poursuivi ses activités habituelles, tandis que le deuxième s’est adonné à ces fameux jeux d’entraînement cérébral. Ensuite, tous ont passé un nouveau test de QI : sans surprise, les résultats se sont révélés identiques pour le premier groupe, mais aussi pour le second. Il n’y a pas eu d’amélioration significative constatée chez ceux qui avaient utilisé les applications. Conclusion : si on ne peut affirmer catégoriquement que ces jeux n’ont aucun effet bénéfique sur le cerveau, il n’existe en tout cas pas de preuve scientifique de ces bienfaits…

Qu’en est-il de la musique : réputée pour adoucir les mœurs, peut-elle aussi doper notre intelligence ?  Selon une étude un peu plus ancienne, menée au début des années 90, l’écoute de Mozart par un groupe d’enfants avait permis d’augmenter leur QI de 9 points. Un résultat certes impressionnant, mais cette étude n’a jamais pu être dupliquée. Sa valeur scientifique est donc proche de zéro.

Et si la confiance en soi était la véritable clé pour booster notre intelligence ? On le sait, celle-ci peut prendre des formes multiples qui ne s’évaluent pas forcément à l’aune de mesures chiffrées. L’intellect peut aussi s’apparenter à la faculté d’adaptation face à des situations nouvelles, et cette faculté est susceptible d’être améliorée, à condition d’observer trois principes.

Il faut d’abord se montrer extrêmement curieux, avoir une soif d’apprendre et de récolter de nouvelles informations. Ensuite, en cas de situation nouvelle, il est impératif d’être ouvert à l’observation de l’autre, qui peut être source d’apprentissage. En partant de l’expérience des autres, on apprendra à mieux gérer une situation inédite. Enfin, il faut avoir suffisamment confiance en soi pour être en mesure d’écouter autrui et ainsi tirer le meilleur parti de ses expériences pour trouver des solutions nouvelles.

Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire pour aiguiser votre intellect !

Retrouvez la chronique de Patrice Goldberg sur l’intelligence dans l’émission La Grande Forme sur VivaCité :

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK