"Ma Rue couche-toi là" : une superbe série documentaire, à voir absolument !

Tous les jours, vous empruntez la même rue, vous suivez le même chemin, en allant au travail, à la maison, à l’école... Cet homme que vous voyez fumer torse nu à sa fenêtre en sortant de chez vous à 8h12, et cette femme qui râle derrière vous à la boulangerie peuvent être des amoureux, des combattants, ou des funambules de l’existence mais tout ça vous ne le savez pas encore… “Ma Rue couche-toi là”, la série doc qui passe la rue sur le divan.

3 images
Vivi et Adrien dans "Ma rue couche-toi là - Binche, rue de la Gaieté" © Triangle 7

Le concept “Ma Rue couche-toi là” est simple: réaliser une série documentaire sur différentes rues de notre pays… prises au hasard ! Chaque documentaire raconte une rue et ses habitants. Le choix des rues s’arrête sur celles dont les noms évoquent une quête humaine : Paix, Amour, Paradis, Gaieté... Ce choix donne une couleur à l’épisode, pose un décor, c’est le terreau du film. Le ton est résolument intime, les banalités et conventions sont exclues. Le regard est bienveillant, il peut y avoir de l’humour mais jamais de moquerie. Les histoires parlent de rêves, d’épreuves, de désirs, de peurs, d’amour, de solitude...

Ce dimanche 31 mai, rendez-vous rue de la Gaieté, à Binche

3 images
Danielle dans "Ma rue couche-toi là - Binche, rue de la Gaieté" © Triangle 7

Au centre de Binche, la rue de la Gaieté, c’est comme un trait d’union vers la Grand Place, le coeur ardent des jours de carnaval quand volent les oranges et confettis. La rue de la Gaieté, c’est une rue piétonne de la taille d’un ou deux Gilles allongés, pas plus. Pas de voiture, un pavé luisant, on dirait une rue sans âge. Et derrière les traditionnels reportages sur le Carnaval de Binche se cachent des Binchois qui ont tant d’histoires personnelles à raconter.

Et si, le temps d’un “Ma Rue”, on mettait de côté cette impression de “déjà vu” du Carnaval pour voir avec des yeux neufs, l’incroyable palette de couleurs du coeur de ses habitants ?

La rue de la Gaieté, c’est une rue extraordinaire, exactement comme toutes les autres rues. Découvrez qui sont Vivi, Danielle, Jérémy et sa maman, Nadia ou encore Sabine et Michel dimanche 31 mai à 22h25 sur La Une et aussi sur Auvio.