Vinciane Despret dans "Les Sentinelles" : "Aller là où on ne sait pas ce qu’on va rencontrer"

Vinciane Despret est philosophe de l’éthologie, professeure à l’Université de Liège et à l’ULB, auteure de nombreux ouvrages sur les animaux, et les oiseaux en particulier. Le dernier en date s’intitule " Habiter en oiseau " (chez Actes Sud) où elle s'interroge sur l'instinct territorial chez les oiseaux. Vinciane Despret mène l'enquête et, sous sa plume, oiseaux et ornithologues deviennent intensément vivants et extrêmement attachants.

 

 

" Je suis intéressée par les terrains, par les rencontres, explique Vinciane Despret à Caroline Veyt. Normalement, le philosophe des sciences étudie les articles scientifiques. Moi, je suis intéressée par découvrir de l’intelligence là où vous n’êtes pas sûr qu’il y en aura. C’est ça le terrain, aller quelque part où on ne sait pas ce qu’on va rencontrer, et puis n’avoir que des bonnes surprises ".

 

Nous qui avons longtemps adopté une position dominante par rapport au vivant, nous devons urgemment revoir notre relation avec celui-ci. Quels seraient les premiers pas à faire pour mieux l’appréhender, le respecter, ce monde du vivant ? Comment cohabiter harmonieusement avec les animaux ? Nous sommes souvent fascinés par l’intelligence et les capacités des animaux. Doit-on davantage coopérer avec eux ? Autant de questions abordées dans l’émission et auxquelles Vinciane Despret prend le temps de répondre de manière absolument captivante.
 

Dans la dernière partie de l’émission, Caroline Veyt aborde le thème du deuil avec son invitée. Vinciane Despret est en effet l’auteure d'un livre sur ce sujet qui sort complétement de son domaine de recherches : " Au bonheur des morts. Récits de ceux qui restent ", publié aux Editions La Découverte.
Pourquoi ce livre ?

 

" Pour moi, c’était simplement un intérêt pour cette question, un intérêt personnel parce que j’avais perdu quelqu’un et que je me suis posé la question de la manière dont les morts continuent à interférer dans la vie des vivants. Et contrairement à ce à quoi je m’attendais, les gens autour de moi trouvaient cela très intéressant et avaient un tas d’histoires à raconter sur le sujet ".


Aujourd’hui la mort est cachée, elle est devenue comme inacceptable. Depuis quand les morts n’ont-ils plus de place dans notre société ? Pour en revenir à l’actualité, le Covid et les restrictions qu’il a entraînées au niveau des cérémonies, des enterrements, n’ont-ils pas empêché les vivants d’accompagner correctement leurs morts ? Comment les morts peuvent-ils nous accompagner, comment leur donner leur juste place ? Quels rituels ou rendez-vous mettre en place pour continuer d’avancer avec eux ? Toutes les réponses de Vinciane Despret dans ce nouvel épisode passionnant des Sentinelles.

 

 

  • Retrouvez Vinciane Despret aux côtés de Caroline Veyt ce dimanche 7 mars à 22h sur La Trois. 
  • L'émission est disponible sur Auvio durant 1 an.
2 images
© Tous droits réservés
Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK