Les Sentinelles accueillent Isabelle Arpin : "Pour faire de la cuisine, il faut aimer les gens"

Comme nouvelle personnalité éclairante, Caroline Veyt reçoit Isabelle Arpin dans “Les sentinelles”. Cette cheffe reconnue en Belgique abordera son amour de la cuisine mais aussi l'importance des actions solidaires puisqu’elle a réalisé des repas pour le personnel soignant d'Erasme durant le confinement.

Avant de la découvrir en télévision, voici son portrait :

Isabelle Arpin a été adoptée à l'âge de 10 mois à la DDASS, mais elle n'a jamais recherché ses parents biologiques. Ses parents adoptifs lui ont apporté tout l'amour dont elle avait besoin, et c'est ce qui compte pour elle. 

Elle n'a pas eu le courage d'entamer un cursus de médecine, même si cette matière la passionne toujours. Elle a préféré se lancer dans une maîtrise en économie à Paris. 

Après ses études, elle aide un jour un ami restaurateur et se découvre une passion pour la cuisine. Elle décide de s'inscrire à l'école hôtelière de Dunkerque. Elle passe alors par quelques belles maisons françaises avant de s'installer à Ostende pendant 18 ans et d'oeuvrer dans le restaurant "Auteuil".   

A 44 ans, elle perd son mari et le restaurant dans lequel elle travaille ferme ses portes. Elle décide de migrer à Bruxelles. Elle reprend la cuisine du restaurant "Alexandre" qui vient de perdre son étoile. Elle obtient 16/20 au Gault & Millau et récupère l'étoile du guide Michelin. 

Suite à quelques tensions dues au remplacement de l'équipe par la patronne des lieux, elle choisit de partir de chez "Alexandre". Après un passage dans le restaurant "Wy" au Sablon (aujourd'hui fermé), elle va enfin créer son propre restaurant "Isabelle Arpin" au 362 avenue Louise. 

Pendant le confinement, son restaurant a dû fermer. Très rapidement, elle rebondit avec son associée, afin de composer des repas pour le personnel soignant d'Erasme. Elles bénéficient de dons des clients et des fournisseurs, récupèrent les excédents alimentaires des grandes surfaces. Elles sortent leur première soupe le 21 mars. 

"Ce n'est absolument pas dans mes habitudes de cuisiner pour autant de monde, dit-elle. D'un autre côté, j'ai l'impression de retrouver le but premier de ce qui est notre métier, nourrir les gens." 

Isabelle Arpin considère que sa différence, c'est sa manière de travailler et de communiquer avec son équipe, sans que l'on sente de hiérarchie. 

Pour elle, la cuisine est un art : "Je suis cheffe parce que j'aime créer dit-elle. Il faut que ce soit bon et beau..." 

Son plat préféré, d'après un de ses amis : la fondue savoyarde ! Elle adore ça, paraît-il. Ce plat évoque pour elle le partage, les grandes tablées bien arrosées entre amis. 

Elle a développé un service traiteur : "La bonne étoile". Elle participera en septembre au "Dinner In The Sky". Elle est aussi marraine d'une école hôtelière à Bali, qui offre une éducation à des enfants défavorisés. 

Elle pratique la boxe et le golf, après avoir fait beaucoup d'équitation dans sa jeunesse. 

2 images
Caroline Veyt et Isabelle Arpin © Les sentinelles
  • Retrouvez-la aux côtés de Caroline Veyt ce dimanche 13 septembre à 22h sur La Trois. 
  • L'émission est disponible sur Auvio durant 1 an
Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK