Les Carnets du Bourlingueur entre sang et or !

Acapulco, la ville des Narcos
3 images
Acapulco, la ville des Narcos - © Tous droits réservés

Deuxième rendez-vous estival avec les Carnets du Bourlingueur le mardi 9 juillet à 20h20 sur La Une. Philippe Lambillon se met dans la peau d’un chercheur d’or et vous emmène en Chine dans les foires aux célibataires, à Acapulco, une ville terrorisée par les narcotrafiquants et chez les cow-boys des plaines d’Australie.

Cette semaine, Philippe Lambillon part à la recherche d’or. Un métier à risque où l’espérance de vie de dépasse pas souvent les 35 ans. Les chercheurs d’or travaillent en effet régulièrement au bord de l’eau, à proximité des crocodiles grands amateurs de chair humaine. Pour mettre la main sur un filon, il vous faudra patience et détermination. Et pour oublier les souffrances et le stress du quotidien de l’orpailleur, la drogue offre l’évasion et donne l’illusion de vivre comme s’il n’y avait jamais de lendemain.

Chine, la foire aux célibataires

Une des pires situations en Chine est d’avoir 25 ans et de ne pas être marié. Et l’union n’est pas chose facile au pays du soleil levant. Depuis l’instauration de la politique de l’enfant unique, les hommes sont désormais plus nombreux que les femmes. Pour éviter à tout prix le déshonneur, certains parents des 180 millions de célibataires du pays n’hésitent pas à vendre leur enfant aux plus offrant dans les foires aux célibataires.

Acapulco, la ville des Narcos

Acapulco, ville de prédilection pour des vacances de rêves est aujourd’hui minée par les gangs de narcotrafiquants qui y rendent la vie dangereuse. La cité mexicaine est devenue un véritable lieu de passage entre la Colombie productrice de cocaïne et les Etats-Unis qui consomment la drogue. Dans ce climat de trafic, les organisations criminelles règlent leurs comptes en pleine rue et en plein jour.

Australie, les cowboys de l’extrême

Les cow-boys du bush australien risquent leur vie pour tenir huit secondes de rodéo sur un cheval ou sur un taureau au péril de leur vie. A cheval, ils travaillent également à gérer leurs troupeaux sur des territoires qui peuvent atteindre la taille d’un département français. Des territoires tellement vastes qu’ils troquent de plus en plus leur monture pour un hélicoptère pour devenir cow-boy du ciel. Dans cette conquête de l’ouest de nombreux étrangers tentent aussi leur chance et viennent s’installer pour découvrir le métier.

Et aussi

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK