Welkenraedt, la ville au parfum germanique

Welkenraedt, la ville au parfum germanique. Armelle,  Francis Kessels avec la société des Gais Lurons
11 images
Welkenraedt, la ville au parfum germanique. Armelle, Francis Kessels avec la société des Gais Lurons - © Tous droits réservés

Si vous êtes un usager du train, le nom de Welkenraedt vous est probablement familier car cette localité accueille une gare toute proche de la frontière allemande.

Cette situation géographique donne à la commune son caractère particulier : un mélange de bonhommie wallonne et de rigueur germanique  !

D’ailleurs, ici tout le monde est bilingue. Welkenraedt, c’est une destination nature et randonnées, à la porte des Fagnes. Sur les hauteurs d’Henri-Chapelle, le cimetière militaire américain aligne solennellement ses 8000 tombes, tandis que les amateurs de golf ont trois parcours vallonnés à leur disposition.

Et puis, Welkenraedt, ce sont surtout des personnalités qui ont du tempérament : Francis le jardinier et ses 300 bonsaïs, Dominique l’artisane et ses sacs de récup, Manon la championne de kart à 15 ans… Des personnalités authentiques, qui aiment transmettre leur passion !

Ce n’est pas Maryline, leur voisine de Baelen qui les démentira, elle qui s’est lancée récemment dans l’élevage de limousines et qui vend directement sa production à la ferme Saint Paul.

Welkenraedt, une destination attachante pour qui sait prendre le temps de pousser les portes, de découvrir son patrimoine et ses habitants.

 

Les Ambassadeurs à Welkenraedt

Ce samedi 23 mai 2020, vers 13h35, sur La Une