Les bons plans "nature" de Philippe Soreil à Feluy

Philippe Soreil et Philippe François
2 images
Philippe Soreil et Philippe François - © Tous droits réservés

Philippe Soreil aborde pour vous la biodiversité du vieux canal Charleroi- Bruxelles.

LE VIEUX CANAL

Le vieux canal créé en 1832 est aujourd’hui un site protégé ; depuis 1976, il appartient à la Région wallonne de le protéger.

La section entre Ronquières et Seneffe (17 km), qui passe par Feluy, est la plus longue partie de l’ancien canal. Elle fait partie aujourd’hui du Réseau Ravel (Ravel 3).

Depuis sa désaffectation, le canal n’est plus navigable et il est strictement interdit d’y faire du canotage. Les chemins de halage et de contre – halage ne peuvent être empruntés que par les piétons et les cyclistes. Pas les cavaliers.

Ce qu’on y voit :

-des cygnes (depuis 3 ans environ, ils s’y sont installés et se reproduisent).

- la grande aigrette

-présence du martin-pêcheur

-foulques

-poules d’eau

-cols verts

-grèbes huppés

-hérons cendrés

Les pêcheurs y sont aussi très heureux. Cette section bénéficie d’un statut spécial qui autorise la pêche toute l’année. Ce qu’on y pêche : la carpe (la nuit, toute l’année !), le brochet (de juillet à décembre), le gardon, la tanche, mais pas la truite.

Il y a sur l’extrémité du canal vers Ronquières 2 réserves naturelles : malheureusement, on ne peut que les voir (par le Ravel) : elles ne sont pas accessibles au public à proprement parler (zones marécageuses !!).

Il s’agit de la Réserve naturelle de Ronquières (elle s’appelle ainsi, mais elle est sur le territoire de Feluy, plus ou moins 18 ha) et de la Réserve aux Nénuphars. Toutes 2 se sont créées dans d’anciens bassins d’étiage désaffectés.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK