Les bons plans "patrimoine" de Guy Lemaire à Aubel

Selfie au Remember Museum 39-45
2 images
Selfie au Remember Museum 39-45 - © Tous droits réservés

Avec Guy Lemaire, notre expert "patrimoine", c'est toujours la promesse d'un plongeon de haut vol dans l’histoire. A Aubel il vous propose la visite du Remember Museum 39-45. La situation géographique d’Aubel, entre les Pays-Bas et l’Allemagne n’a guère joué en sa faveur lors des invasions de l’Allemagne en 1914 et en 1940. La commune se trouve à l’intersection des trois frontières, là où tout commence et tout fini…

Remember Museum 39-45

Musée fascinant et qui compte parmi les plus intéressants du genre.

Le Remember Museum a ouvert ses portes le 12 juin 1994 et a été inauguré par Bennie Zuskin, vétéran de la 1ère Division d’Infanterie américaine. Ce fait aurait pu être anodin et anecdotique s’il ne symbolisait l’extraordinaire caractère humain de ce voyage pas comme les autres, bercé par le flot de paroles de Mathilde et Marcel Schmetz, concepteurs du projet. En effet, aucune visite ne se fait sans l’un d’eux parce que chaque parcelle de reconstitution (plus de 70 mannequins !), chaque drapeau, vêtement et objet est lié à des histoires vraies et des gens dont on peut découvrir le nom, le visage et l’histoire.

On peut y voir plus de 500 cadres " avant-après " où de jeunes hommes habillés en militaire se confrontent à leur image de grand-papa d’aujourd’hui. Les Schmetz sont ainsi en relation avec des centaines de familles américaines qui agrémentent régulièrement le musée de l’une ou l’autre pièce toujours chargée d’histoire….

Adresse : Les Béolles 4 - B-4890 Clermont

Téléphone : +32 (0) 87 44 61 81

Site internet en construction

Ouvert tous les premiers dimanches du mois de 9 à 18h.

 

 

 

 

Sur les traces du Cavalier Fonck

Le mardi 4 août 1914, le petit village de Thimister est jeté dans le trouble d’un grand conflit qui durera 4 longues années. La première victime fut un vaillant cavalier : Antoine FONCK qui, alors qu’il se portait vers l’ennemi pour défendre sa patrie, fut malencontreusement touché et tomba, fidèle à sa devise " MORT PREMIER COMME DEVANT " au lieu-dit " La Croix-Polinard ".

Depuis ce 4 août, la commune de Thimister-Clermont considère Antoine FONCK comme un de ses enfants. Un monument a été érigé à sa mémoire en bordure de la chaussée Charlemagne le 25 juillet 1923 et, chaque année, un vibrant hommage est rendu par la population de Thimister-Clermont le 1er dimanche du mois d’août.

Adresse : Lieu-dit " Croix-Polinard " sur la N3 entre Battice et Thimister.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK