Inédit et émouvant : un voyage sonore à la Mer du Nord, comme si vous y étiez !

Flânerie sonore à Ostende avec de drôles de dames amoureuses de la Mer du Nord
3 images
Flânerie sonore à Ostende avec de drôles de dames amoureuses de la Mer du Nord - © https://stefreynaertphoto.com/

Nous avons tous une histoire personnelle avec la Mer du Nord : le mât du Mercator, les promenades en cuistax, les fleurs en papiers, les croquettes aux crevettes, les terrasses de la digue...

Laissez-vous embarquer dans ce voyage sonore qui vous donnera, certainement, envie de retourner à la Côte belge. 

Flânerie sonore à Ostende avec de drôles de dames amoureuses de la Mer du Nord

Ellen Distave, 37 ans, vit à Ostende. Mère de deux enfants, cette trentenaire souriante et dynamique, a ouvert un concept-store de vêtements et d’objets de déco, " Chez Lily ", dans le centre piétonnier de la ville.  Ici, les commerces sont ouverts 7 jours sur 7. Pour Ellen, c’est un des nombreux atouts de la station balnéaire. 

Lors de sa rencontre, elle nous a livré ses autres coups de cœur. Des conseils, des bonnes adresses et autres petites pépites qu’elle partage aussi sur le site des "Ostend City Queens" une équipe de " drôles de dames " toutes dévouées à leur ville de cœur.

Redécouvrez Ostende : les sons immersifs de l'estacade et la musique soul de Marvin Gaye

En compagnie d’Ellen Distave, nous quittons le centre-ville pour une balade tonique sur la digueElle évoque la palette de sensations que lui procure la mer  et son immensité. Son regard nous rend aussi attentifs à l’architecture des lieux, l’évolution de la ville, la place que l’art y occupe. Ses pas nous mèneront également au bout de l'estacade (Westelijke strekdam) pour une vue sur la skyline de la " Reine des Plages ", où rôdent encore l’âme de James Ensor et de Marvin Gaye.

Souvenirs d'enfance à Ostende : on a tous quelque chose en nous de la Mer du Nord

Entre  souvenirs émus, habitudes et petits plaisirs qui se transmettent de génération en génération,  Ostende fourmille de "Madeleine de Proust" : louer un cuistax, savourer des moules-frites ou une barquette de " crevettes "...

Le temps d’un week-end de novembre, une équipe des Ambassadeurs a parcouru la ville d’Ostende, ses rues animées, le Visserskaai et ses marchandes de poissons, ses plages étendues... Une parenthèse conviviale pour tendre notre  micro et nos oreilles aux touristes et locaux enclins à dévoiler leurs "Madeleine de Proust"...  

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK