La Boucle noire : des balades vertes sur les terrils à Charleroi !

La Boucle noire. Un nouvel itinéraire de randonnée balisé à Charleroi !
5 images
La Boucle noire. Un nouvel itinéraire de randonnée balisé à Charleroi ! - © Micheline Dufert https://cheminsdesterrils.be/

L’activité industrielle a façonné les paysages à Charleroi. Un sentier de grande randonnée (GR 412) propose un balisage de Blegny à Bernissart en reliant d’anciens sites miniers.

Il est également possible de faire une partie de la balade en empruntant " La Boucle Noire " avec un départ de la gare de Charleroi. Cette boucle additionnelle de 20 km explore des endroits surprenants !

Des balades vertes sur les terrils constituent véritablement la spécificité de Charleroi

Ces collines, témoins paysagers de l’industrie minière passée, se découvrent aussi avec des cartes comme la célèbre Boucle Noire à accomplir en promenade guidée ou librement. Les cartes promenades sont disponibles gratuitement à la Maison du Tourisme et téléchargeables .
 

La Boucle noire : un nouvel itinéraire de randonnée balisé à Charleroi

Carte disponible à la Maison de Tourisme du Pays Noir

https://www.cm-tourisme.be/

https://cheminsdesterrils.be/2010/11/09/le-sentier-des-terrils-ou-le-gr412/

Aujourd'hui, la Nature a recolonisé le terril 

Elle a réussi à intégrer dans son patrimoine des composantes imprévues, originaires parfois de lointains horizons, pour offrir une palette chatoyante de richesse et de diversification. Et curieusement, elle doit ce retour à ... l'absence de l'Homme.

Car c'est bien là le paradoxe : tant que le terril était terril, il était familier à l'Homme. Souvenez-vous des images émouvantes du film de Paul Meyer "Déjà s'envole la fleur maigre", réalisé au Borinage à la fin des années 50, où les cris des enfants du coron accompagnaient d'interminables glissades sur les pentes de la montagne minérale. Et celles des petites gens des "Convoyeurs attendent" de Benoît Mariage pour qui le terril était le refuge des solitudes, des succès ou des crises.

Les auteurs de ce topo-guide ont compris ce message. A côté d'une description de sentiers sportifs, aptes à satisfaire les plus exigeants des randonneurs, ils ont prévu - grâce notamment à des boucles additionnelles -, des incursions dans la vie quotidienne, ancienne et actuelle, des populations riveraines. Afin que, désormais, de Colfontaine à Blegny-Mine, les marcheurs sachent que le terril n'est pas seulement un amas de scories inertes…

 

Les infos pratiques

La Boucle noire chemine entre le centre-ville de Charleroi, Marchienne-au-Pont, Monceau-sur-Sambre, Roux-Martinet, Marchienne-Docherie et Dampremy, entre Sambre et Canal Charleroi-Bruxelles.   

La Boucle noire s’affranchit des barrières territoriales de la Ville, côtoie des châteaux industriels, serpente dans une forêt réinventée, s’invite dans un parc à l’anglaise, se pose au sommet des terrils.  Le parcours tient de l’exploration urbaine en traversant les banlieues et se différencie des itinéraires touristiques habituels. Un parcours poético-punk qui questionne les contrastes d’une ville en mutation et ne laisse pas  indifférent.  

 

La Boucle noire (20 km) vous emmène à la découverte de Charleroi et ses terrils lors d'une randonnée entre sidérurgie, verdure et bord de Sambre. Il existe aussi une version plus courte de la boucle (5 km).

Les terrils (à prononcer " terri "), vestiges du passé industriel, façonnent le paysage carolo et donnent à la ville une allure tout à fait unique. 

La Boucle noire 

Cette randonnée relie le centre-ville de Charleroi à sa périphérie ouest, où se concentrent les traces du passé industriel de la ville.

Promenade entre fer, charbon et eau

CONTACT

Maison du Tourisme Pays de Charleroi

Place Charles II,  20

6000 Charleroi

071 86 14 14

 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK