Les cercles des naturalistes de Belgique

le CNB
6 images
le CNB - © Tous droits réservés

Découvrez leurs activités

Il y a 60 ans, en août 1958, des jeunes naturalistes de Binche organisent leur premier camp scientifique à Vierves-sur-Viroin.

Ces passionnés de botanique, de géologie, d’ornithologie ou encore d’astronomie découvrent les richesses de la vallée du Viroin et créent un des premiers centres d’écologie du pays, le futur centre Marie-Victorin

 

Reconnue comme organisation d’éducation permanente, Les Cercles des Naturalistes de Belgique (CNB) développent l’éco-citoyenneté en favorisant l’émerveillement, la connaissance et la compréhension des écosystèmes auxquels nous sommes intimement liés.

 

 

 

Au coeur de cette action, la formation de guides-nature invite les passionnés dans un parcours collectif de connaissance et de compétence afin de contribuer à la sensibilisation du grand public et de participer, en tant que citoyens, aux Plans Communaux de Développement de la Nature ou autres Commissions Consultatives Locales. Ces formations s’adressent à tous les publics et ne nécessitent pas de connaissances préalables.

Les Cercles gèrent aussi des réserves naturelles en Wallonie et est la promotrice du Parc naturel Viroin-Hermeton, avec l’aide de l’Université de Liège Gembloux Agro-BioTech. C’est en effet en 1977 que les CNB ont proposé la réalisation, aux Communes de Doische et de Viroinval, de ce Parc naturel. Il fut accepté en 1981 et a développé de très nombreuses activités dans les trois domaines : conservation du patrimoine, éco-développement, éducation. La Région wallonne l’a agréé en 1998.

Actuellement plus d’une trentaine de personnes sont employées par les CNB et près de 200 dévoués bénévoles participent activement à l’organisation des activités dans les 63 différentes sections. L’association réalise de nombreuses publications et les membres (plusieurs milliers) reçoivent, chaque trimestre, un bulletin d’information " L’érable " qui annonce toutes les activités organisées par les sections (environ 1000 activités par an).

 

 

2018 est à marquer d’une pierre blanche pour les cercles des naturalistes de Belgique chers à Léon Woué, un de ses fondateurs.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK