La dune du Pilat, un site unique et exceptionnel

La dune du Pilat, la plus haute d'Europe
5 images
La dune du Pilat, la plus haute d'Europe - © Tous droits réservés

Son point culminant varie entre 100 et 115 mètres

La dune du Pilat, située à l’entrée du bassin d’Arcachon sur la commune de La Teste de Buch, appartient aux dunes côtières d’Aquitaine. Entre océan et forêt, elle est à ce jour la seule dune toujours en mouvement.

Elle se déplace de 1 à 5 m par an vers l’est sous l’influence des vents dominants et des marées  Elle est constituée d'environ 60 millions de mètres cube de sable, elle s'étend sur 2.9 kilomètres de long et 616 mètres de large.

La dune possède une forme dissymétrique. Du côté de l’océan, la face exposée au vent est en pente douce. Les grains de sable, transportés par le vent, remontent cette pente en se déplaçant à proximité du sol. Arrivés au sommet de la dune, ils chutent constituant ainsi la pente raide, côté forêt. Elle est dite d’équilibre instable. 

La beauté du lieu en fait très tôt un espace convoité. Dès les années 1940, la dune du Pilat sera menacée par l’urbanisation.  Face à ce danger, l’Etat décide de protéger une partie du site. 

En 1994, ce périmètre est élargi à l’ensemble de la dune et du massif forestier attenant. Aujourd’hui, plus de 6 800 hectares sont classés au titre de la loi du 2 mai 1930 sur les monuments naturels et les sites.

 

D’un point de vue historique, le site est un témoin de l’Histoire. Monument à étages, les scientifiques étudient régulièrement l’histoire de la dune grâce à l’alternance de couches de sable et de niveaux organiques que l’on peut voir onduler sur la face Ouest, côté océan. Ces strates noires, composées de restes de végétation et de sols anciens permettent aux archéologues et géologues de dater chaque niveau grâce au carbone 14 et aux vestiges archéologiques qu’ils contiennent (souches d’arbres, fragments de céramiques.) Ces études apportent un nouvel éclairage sur la manière dont les hommes ont occupé ce lieu d’exception à des époques distinctes. Les prospections des fouilles ont permis de découvrir différents types d’habitats de l’Age de Bronze, de Fer, un site de production de sel, et une sépulture à incinération. 

De plus, depuis 2002, l’Observatoire de la Côte Aquitaine mène des études topographiques et de photos d'interprétations afin de comprendre les différents processus d’évolution de la Dune. Afin de mieux comprendre ces phénomènes une figure 3D de la Dune du Pilat (réalisée à partir de données Lidar) est disponible ici   

Avec la précieuse collaboration du Comité Régional du Tourisme de Nouvelle-Aquitaine

www.nouvelle-aquitaine-tourisme.com

 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK