Au fil du Nil

Au fil du Nil
6 images
Au fil du Nil - © Tous droits réservés

Tanguy Dumortier nous fixe rendez-vous Egypte pour un voyage au fil du Nil, jusqu’en Ethiopie et au Soudan, à la découverte de sa riche biodiversité. Notre périple débutera en Mer Rouge, dans la baie de Sataya où viennent se reposer des centaines de dauphins. Un véritable paradis pour ceux qui rêvent de voir les dauphins de près. Un Jardin extraordinaire " Au fil du Nil " à découvrir le dimanche 12 mars à 20h20 sur La Une.

Ce magnifique voyage du Jardin Extraordinaire débute sous l’eau turquoise de la mer rouge. Tanguy Dumortier nous emmène plonger avec les dauphins en compagnie de Hamada Mohser, le guide égyptien de la baie de Sataya. Il connaît les dauphins par cœur et peut même lire dans leurs yeux quand ils ont envie de jouer. Les images sous-marines sont saisissantes. Les dauphins viennent ici tous les jours en famille. Ce jour-là, les dauphins se reposaient, même s’ils ne dorment jamais vraiment. Ils doivent rester en éveil pour ne pas oublier de respirer et reprendre de l’air en surface.

Pendant qu'Hamada suspend ses recherches dans l'attente du réveil des dauphins, nous prenons la direction des Hauts plateaux d'Ethiopie. C'est ici que le Nil bleu prend sa source. Sur les berges et le long de son cours, le Nil abrite des espèces animales exceptionnelles qui trouvent refuge dans ces décors façonnés par les éléments.

Le Nil est une rivière cosmopolite. Sa source se trouve en Afrique tropicale, son affluent le plus important - le Nil Bleu - est originaire des hauts plateaux éthiopiens. Sa plus longue étape - à travers le Soudan et l'Egypte - est caractérisée par des influences arabes. Il passe par la plus grande ville d'Afrique - Le Caire - et se termine à seulement quelques centaines de kilomètres de l'Europe, dans la mer Méditerranée. Cette région de la source du Nil bleu abrite les babouins géladas et le loup éthiopien, une espèce très rare et découverte très récemment. Ce n’est qu’en 2012 que les scientifiques ont été en mesure de prouver l'existence de cette seule et unique espèce de loup africain. Le Nil Bleu doit son nom à une mauvaise traduction de l'arabe. Le vrai sens est rivière "sombre" plutôt que "bleue". Les eaux colorées par le sol éthiopien riche et fertile a un aspect brunâtre voir noir. En arrivant au Soudan, le Nil bleu zigzague dans une vaste plaine, avant d'arriver soudain dans une des plus grandes villes d'Afrique : Karthoum. C'est ici que le cours du Nil Bleu rejoint celui du Nil Blanc.

De retour en Egypte, nous retrouvons Tanguy auprès d’Hamada, notre guide égyptien en mer rouge. Ce jour-là les dauphins sont réveillés et ont envie de jouer. La rencontre est magique !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK