Sept façons de faire son lit

Mais qui loge là ?
8 images
Mais qui loge là ? - © Tous droits réservés

Petit tour des habitats des différents animaux du Domaine de Han-sur-Lesse

Le parc animalier du Domaine naturel et protégé de Han-sur-Lesse accueille quantité d'animaux tels que loups, lynx, ours, bisons, gloutons, chouette harfant, cigogne, vautour et bien d'autres... en totale liberté ou en semi-liberté.  Chacun d'entre eux possède un habitat qui lui est propre et qu'il aménage selon ses besoins.  Certains logent en haut, en bas.  Certains au fond d'un trou, d'autres dans les anfractuosités d'un arbre. 

Voici un catalogue de l'habitat de quelques locataires du parc domanial.

La cigogne blanche qui passe l’hiver en Afrique, revient de migration dès le mois de janvier. Grande bâtisseuse, la cigogne apprécie les endroits en hauteur, faciles d’accès, avec une vue dégagée mais aussi un endroit où envols et atterrissages sont facilités. Ses nids peuvent atteindre jusqu’à 500kg. Ce sont les mâles qui préparent les nids. Les femelles choisissent alors le plus beau. Elle y pond en général 4, voir 5 œufs.

Au bout de 30 jours, les poussins vont éclore.

Uni pour la vie le couple de chouette Harfang construit son nid au sol. C’est en général le mâle qui trouve le lieu où sera construit le nid. Début mai la femelle pond de 3 à 11 œufs qu’elle couve pendant que le mâle rapporte la nourriture.

Un mois plus tard, les jeunes chouettes sortiront de leurs œufs.

Les vautours fauves sont des oiseaux grégaires, formant des colonies comptant en moyenne 10 à 20 couples, nichant sur des corniches rocheuses, sous des falaises escarpées. La femelle pond un œuf unique au mois de janvier.

Le petit va naitre fin mars-début avril. Les parents vont l’élever pendant environ 4 mois.

Le hibou grand-duc, le plus grand de tous nos rapaces nocturnes, ne construit pas de nid. Il dépose ses œufs dans une crevasse, dans un arbre creux ou s’approprie parfois le nid d’autres rapaces. Il pond 2 à 3 œufs en mars-avril.

Les petits quitteront le nid dans le courant du mois de juin.

La chouette lapone, la plus grande des chouettes européennes, vit dans les forêts de la Taïga dans le nord de l’Europe. La majorité des lapones nichent dans d’anciens nids de corneilles ou autres rapaces. Elles apportent peu de modifications au nid.

La femelle pond 3 à 5 œufs. Pendant que la femelle couve, le mâle se charge de lui apporter de la nourriture.

Très difficile à observer car d'une prudence extraordinaire, le lynx vit en forêt.  Il est toujours menacé en Europe Occidentale. Pour donner naissance à ses petits, au nombre de cinq, le lynx aménage un lieu soigneusement préparé : creux d'arbre ou anfractuosité rocheuse.

Il peut aussi occuper une grotte, ou encore un terrier de blaireau.

Animal de contes et de légendes, le féroce glouton ou carcajou que les Anglais appellent Wolverine s'abrite habituellement sous une souche, dans un buisson ou même à l'intérieur d'une carcasse d'animal. Les grottes font aussi de parfaits abris pour les gloutons. Animal puissant, le glouton est capable de s’attaquer à des animaux bien plus grands que lui comme le renne ou le caribou. Il peut même à tenir tête à un ours lorsqu’il défend sa nourriture. Il reste environ 1.200 gloutons en Europe, présents exclusivement en Scandinavie dont une centaine en captivité.

Le Domaine des grottes de Han-sur-Lesse participe au Programme d’Elevage Européen de cette espèce également.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK