Quelque 130.000 euros pour la remise en état d'oeuvres d'art dans le métro bruxellois

La station Hankar du métro de Bruxelles
La station Hankar du métro de Bruxelles - © BELGA PHOTO MARTHE DELEERSNYDER

Une somme de 130.000 euros va être consacrée à la remise en état d'oeuvres d'art des stations de métros bruxelloises ayant fait l'objet d'actes de vandalisme. C'est ce qu'il ressort d'une réponse apportée à une question parlementaire de la députée bruxelloise Carla Dejonghe (Open Vld).

Les travaux à effectuer sont de l'ordre du nettoyage, du dépoussiérage et, parfois du remplacement de matériel endommagé, comme des vitres, par exemple, précise-t-on du côté de Bruxelles Mobilité. Il est à cet égard fait appel à des professionnels.

Le nombre d'actes de vandalisme (tags, graffitis, etc...) touchant les oeuvres d'art du métro de Bruxelles ne connaît pas d'évolution spectaculaire ni dans un sens ni dans un autre et leurs auteurs restent la plupart du temps non-identifiés. Plusieurs stations en sont victimes (Yser, Parc, Veeweyde, etc...), l'accessibilité des oeuvres semblant constituer un élément important dans le "choix" opéré par les vandales, selon Bruxelles Mobilité.


Belga

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK