La Brussels Antique & Fine Arts Fair ouvre samedi ses portes au public

Cent vingt-huit exposants, issus de 12 pays, seront présents pour cette édition 2013. Vingt-huit galeries se distinguent par rapport à l'édition 2012: dix-sept se présentent pour la première fois et onze signent leur retour après une ou plusieurs années d'absence. La Belgique et la France, avec respectivement 53 et 47 exposants, fournissent les contingents les plus importants.

L'édition 2012 de la Brafa avait accueilli un nombre record de 46.000 visiteurs; les organisateurs souhaitent dépasser ce nombre cette année.

"La Brafa se veut une ode à la diversité, une invitation à la découverte, une fenêtre ouverte sur le monde de l'art, ou plutôt des arts, tant la création artistique a connu des formes et des évolutions diverses au cours des époques et sur tous les continents", précisent les organisateurs.

Lors de cette édition 2013, les visiteurs pourront notamment admirer des oeuvres allant de l'archéologie classique et précolombienne à l'art contemporain, en passant par des tableaux anciens, modernes et contemporains, du mobilier, des sculptures ou encore de l'argenterie, des bijoux anciens, des tapisseries et des objets de curiosité.

Afin de marquer les 10 ans de présence de la foire des antiquaires à Tour et Taxis, le cabinet Volume Architecture, a imaginé une entrée monumentale, inspirée de l'architecture byzantine des mosquées d'Istanbul. Les visiteurs découvriront également un tapis au motif dessiné spécialement par l'artiste Julien Colombier.

La Brafa se tient du samedi 19 janvier au dimanche 27 janvier de 11 à 19 heures. Des nocturnes sont organisées les mardi 22 et jeudi 24 janvier.


Belga

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK