Retour sur la folle histoire de Caramail (Vidéo)

Retour sur la folle histoire de Caramail (Vidéo)
Retour sur la folle histoire de Caramail (Vidéo) - © Tous droits réservés

Dans son épisode consacré à la fabuleuse aventure d’Internet dans les années 2000, L’Internet Show s’est replongé dans l’histoire des géants du web de notre enfance ou de notre adolescence. Alors, comment ces sites épiques se sont créés au tout début ? C’est ce qu’Olivier Fraipont nous explique en prenant l’exemple de Caramail, le site français qui a connecté les ados entre eux.

On pourrait passer des heures à parler de ces sites de notre enfance ou de notre adolescence. Mais vous souvenez-vous de Caramail ? Né en 1997, ce site français est pour la plupart des internautes trentenaires synonyme des premiers émois sur le web. D’abord une messagerie puis un tchat, Caramail est peu à peu devenu un portail de service emblématique de la fin des années 90 et du début des années 2000.

Quand Internet s’est popularisé, Caramail était dans les starting-blocks pour proposer une offre complète à ses utilisateurs avec une boîte mail, des forums, un chat et tout un tas de services dérivés : le magazine Carazine, l’annuaire Carafuté ou encore le système de Cloud Caramalette. Et le succès est au rendez-vous. De 1999 à 2003, Caramail passe de deux millions d’abonnés à 28 millions.

Dans L’Internet Show, Olivier Fraipont revient sur l’histoire des années d’or mais aussi la fin d’un des portails les plus populaires de France. S’il n’est plus en position dominante, CaraMail existe toujours aujourd’hui sous le nom GMX CaraMail. Pour les plus nostalgiques, il est toujours possible de créer une adresse mail avec pour nom de domaine @caramail.fr.

Retrouvez la séquence vidéo ci-dessous ! L’Internet Show, c’est tous les jeudis à 20h sur Tipik et sur Auvio.

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK