Comment Monica Lewinsky est devenue le fer de lance de la lutte contre le cyberharcèlement

Comment Monica Lewinsky est devenue le fer de lance de la lutte contre le cyberharcèlement
Comment Monica Lewinsky est devenue le fer de lance de la lutte contre le cyberharcèlement - © James Duncan Davidson - TED

Il y a plus de vingt ans, Monica Lewinsky s’est retrouvée au cœur de l’un des plus gros scandales sexuels de l’histoire politique des États-Unis. Aujourd’hui, celle qui se considère comme la première victime du cyberharcèlement, a décidé de s’investir au nom des victimes d’humiliation et de harcèlement sur Internet.

C’était le 17 août 1998, Bill Clinton admettait devant les caméras du monde entier avoir eu une liaison avec une stagiaire de la Maison Blanche, Monica Lewinsky. L’annonce provoque une tempête médiatique et entraîne la jeune femme dans un scandale humiliant, qui ne cesse de lui coller à la peau.

Après des années de silence, elle prend la parole fin 2014 lors d’un sommet à Philadelphie dédié aux jeunes talents. Elle revient alors sur le calvaire qu’elle a subi depuis que l’affaire a fait le tour du monde via le web. Et se décrit comme "la première personne à avoir eu sa réputation complètement détruite dans le monde entier par internet".

Depuis, Monica Lewinsky fait du harcèlement en ligne son nouveau cheval de bataille. La jeune quadragénaire a décidé de partager son vécu afin d’aider les victimes et lutter contre cette violence qui n’a pas de frontières.

En 2016, elle s’associe à Vodafone et crée une série d’émojis avec le hasthatg #BeStrong comme moyen de communiquer un soutien dans une situation de harcèlement… En 2017, elle conçoit le clip de la campagne “In Real Life”, qui aborde toutes les facettes du harcèlement en ligne. Le principe est efficace : transposer dans la vie réelle les insultes et agressions diffusées sur Internet. Le clip invite à réfléchir à la lâcheté et à la violence de ces agressions "virtuelles".

Enfin, Monica Lewinsky est aujourd’hui une collaboratrice de Vanity Fair. En tant qu’activiste sociale, elle est l’ambassadrice de Bystander Revolution et du prix Diana au Royaume-Uni (qui reconnaît le pouvoir des jeunes à changer le monde). Elle s’exprime publiquement et consulte sur les thèmes de la lutte contre le harcèlement et de la culture de l’humiliation.

Retrouvez la séquence vidéo ci-dessous et le replay de l’émission ici ! L’Internet Show, c’est tous les jeudis à 20h sur Tipik et sur Auvio.

 

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK