Votre semaine VOD avec François Damiens et Xavier Dolan

Votre semaine VOD avec François Damiens et Xavier Dolan
Votre semaine VOD avec François Damiens et Xavier Dolan - © Tous droits réservés

L’Agenda Ciné continue à vous proposer des films en VOD à regarder tranquillement chez vous.

« Fourmi » un film de Julien RAPPENEAU

Surnommé " Fourmi " en raison de sa petite taille, Théo 13 ans n’en ait pas moins un joueur de foot très talentueux. Ses supporters sont nombreux, à commencer par Laurent, son père, qui pour l’instant traverse une mauvaise passe. Divorcé, au chômage suite à la délocalisation de son usine, Laurent partage son temps entre le bistrot et les terrains de foot où il soutient son fils mordicus.

Croyant que son fils a été recruté par le prestigieux club d’Arsenal, il va tout faire pour se montrer à la hauteur de son rôle de père en reprenant sa vie en main.  Sauf que Théo a menti, il n’a pas été recruté. Un mensonge qui va avoir de nombreuses répercussions…

Julien Rappeneau, à qui l’on doit " Rosalie Blum ", adapte le roman graphique espagnol Dream team de Artur Laperla et Mario Torrecillas et le transpose dans une petite ville du nord de la France.

Un père défaillant, un enfant à la taille inversement proportionnelle à son sens des responsabilités, interprétés respectivement par un François Damiens et un Maleaume Paquin terriblement attachants, avec à leur suite une distribution, enfants et adultes confondus, également formidable… le tout pour une jolie comédie sociale avec une tendre relation père-fils.

 

« Matthias & Maxime » un film Xavier DOLAN

Au Québec, une bande de copains d’enfance tous trentenaires est réunie dans une grande maison près d’un lac. Ça se charrie, ça joue, ça se raconte sa vie, ça se chamaille et ça se lance des défis comme celui qui tombe sur Matthias et Maxime : s’embrasser devant la caméra pour les besoins d’un court-métrage amateur.

Ce baiser pour de faux va réveiller une passion pour de vraie enfouie depuis l’enfance. Mais comment l’assumer quand chacun a fait sa vie de son côté et que tout serait bouleversé…

Avec " J’ai tué ma mère " en 2009, un premier film, écrit, réalisé, produit et joué à l’âge de 20 ans, couvert par 6 sélections et 5 récompenses, Xavier Dolan est devenu un habitué du Festival de Cannes. Il y a comme toujours chez le réalisateur canadien cette fougue et ce goût des dialogues enlevés et parfois assassins pour dire l’amitié, l’amour et les relations filiales. Toujours aussi, ce mélange de fiction et d’expérience personnelle qui fait poindre cette fois-ci une certaine mélancolie…

Newsletter Tv - L'agenda Ciné

Recevez chaque semaine un condensé des sorties cinéma de la semaine, les actus de vos acteurs préférés, des concours.

OK