Présidents : Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existées…

Nicolas se traîne dans sa vie et dans son grand appartement de Neuilly sur Seine. Il faut dire que la vie après avoir été Président de la République a perdu pour lui beaucoup de sa saveur et de son éclat.

L’amour de sa femme, chanteuse lyrique de renom, les séances chez le psy, son petit chien, sa passion pour les aspirateurs dernier cri n’y suffisent plus et la dépression se creuse un peu plus chaque jour.

La perspective de voir s’imposer, une fois encore, cette cheffe de parti très blonde et très extrême lors de la prochaine présidentielle fait sortir Nicolas de sa torpeur. Il se sent prêt à repartir en campagne ! En attendant, il part à la campagne à la rencontre de François, un autre ancien Président qui aujourd’hui vit retiré et apparemment heureux dans sa chère Corrèze auprès de Natalie, sa compagne vétérinaire.

Nicolas a en effet l’idée de convaincre son ancien adversaire en politique de faire alliance avec lui, pour ensemble se présenter à la prochaine présidentielle et constituer ainsi un véritable front républicain.   

Une idée qui va faire son chemin, un chemin semé de pas mal d’embûches…  

Savoir-faire

3 images
© Tous droits réservés

Anne Fontaine est loin de se répéter à chaque film. Moins d’un an après Police - une plongée très réaliste dans ce que peut être le quotidien des policiers parisiens - la réalisatrice nous propose une franche comédie.

Partant du fait que la France compte trois Présidents de la République, un en exercice et deux " retraités ", la réalisatrice a imaginé ce que pouvait être la vie d’après, quand les projecteurs ne sont plus braqués sur vous, quand vous avez dû faire le deuil de ces quelques années passées au plus haut sommet de l’État et quand il a fallu se réinventer.

Ce qui lui était donné, ce sont ces deux anciens Présidents, ennemis avérés, à la personnalité et au physique diamétralement opposés, que tout le monde a dans la rétine et dans sa mémoire. Anne Fontaine a pu ainsi nous rendre complices de cette évocation qui n’est évidemment pas la réalité et, avec ce décalage qu’elle opère, nous rendre ces deux grandes figures de la politique française plus proches de nous.

On lui doit aussi sa formidable direction d’acteur, une fois encore à l’œuvre.

Savoir-être

3 images
© Tous droits réservés

En ne tombant pas dans le piège de l’imitation, Jean Dujardin et Grégory Gadebois sont parfaits dans ce " pas tout à fait " Sarkozy et ce " pas tout à fait " Hollande (d’ailleurs ces deux patronymes ne sont jamais prononcés). On savoure alors pleinement, entre autres scènes, celles où chacun essaye de convaincre l’autre des bienfaits de sa nouvelle vie. Plaisir augmenté avec le jeu de Doria Tillier et de Pascale Arbillot (respectivement la femme de Nicolas et la femme de François), loin de jouer les utilités, bien au contraire. Grâce à ce carré d’as et de nombreux et talentueux seconds rôles, les situations toutes plus finaudes les unes que les autres s’enchaînent, jusqu’à un final inattendu. Et que dire des dialogues, percutants, drôles et brillants… un autre grand bonheur du film.

Ne vous privez surtout pas de cette formidable farce sur le pouvoir, et votez " oui " pour aller voir Présidents !

Newsletter Tv - L'agenda Ciné

Recevez chaque semaine un condensé des sorties cinéma de la semaine, les actus de vos acteurs préférés, des concours.

OK