Nouveautés VOD : "Les misérables" et "Une belle équipe"

Nouveautés VOD : "Les misérables" et "Une belle équipe"
Nouveautés VOD : "Les misérables" et "Une belle équipe" - © Tous droits réservés

Cette semaine, la newsletter de l'Agenda Ciné vous propose deux nouveaux films en VOD qui, à chacun à leur manière, traitent des inégalités. 

"Les misérables" de Ladj Ly

Stéphane, policier fraîchement débarqué de Cherbourg, vient d’intégrer la BAC (Brigade Anti-Criminalité) de Montfermeil en Seine Saint-Denis, à 15 km de Paris. La première journée de ronde en voiture avec ses nouveaux collègues Chris et Gwada, plonge très vite Stéphane dans une réalité complexe et tendue où il est question, avant tout chose, de se faire respecter !

C’est aussi au cours de cette journée que les choses vont déraper. Dans cette cité des Bosquets, où ils s’apprêtent à interpeller un ado de 14 ans, recherché pour le vol d’un lionceau dans un cirque, la tension est à son comble. Un policier tire sur l’ado, à bout portant, avec un flashball, le blessant à la tête. Un drone a filmé toute la scène…

" Tout est vrai ", déclare Ladj Ly quand il parle de son film.

Celui qui a grandi à Montfermeil nous plonge dans la réalité de la banlieue des cités à la suite du personnage de Stéphane.

Cet état des lieux parfaitement documenté et jamais caricatural, c’est un espace partagé entre plusieurs acteurs, plusieurs forces (les frères musulmans, les gitans, les émigrés de la première et de la deuxième génération, les policiers, l’administration communale...) qui, entre intérêts divers et variés et ententes plus ou moins bien comprises, s’emploient à maintenir un certain équilibre.

Un rien et tout (peut) dérape(r), surtout quand d’où que l’on se place, la frontière entre le bien et le mal, le légal et l’illégal est si poreuse !

Avec son grand sens de la dramaturgie et de la narration tout autant qu’un impressionnant sens du visuel, Ladj Ly nous tient de la première à la dernière image, nous plaçant dans un état d’urgence permanent.

Succès critique, succès public, multi récompensé, nommé aux Oscars, " Les Misérables " est un grand moment de cinéma qu’on retrouve aujourd’hui en VOD.

"Une belle équipe" de Mohamed Hamidi

L’heure est grave à Clourrières, petite ville des Hauts-de-France : il ne reste plus au SPAC, l’équipe de foot locale, que 3 matchs à jouer pour espérer se maintenir dans le championnat de district.

C’est faisable et tout le monde est remonté à bloc pour que la relégation soit évitée.

Mais une bagarre avec un club adverse fait valser tous les espoirs. Déclaré fautif, le SPAC est sévèrement sanctionné avec une suspension de tous les joueurs jusqu’à la fin de la saison…

Les femmes de Coullières ont alors l’idée d’enfiler le maillot, de chausser les crampons et de relever le gant… ce qui n’est pas forcément du goût de tout le monde !

Le réalisateur franco-algérien Mohamed Hamidi, coutumier du choc des cultures (" Né quelque part ", " La vache ", " Jusqu’ici tout va bien "), nous propose cette fois-ci une confrontation homme – femme avec le foot comme prétexte, le sport populaire et fédérateur par excellence.

L’action se déroule dans une petite ville du Nord de la France, connue pour sa ferveur footballistique. Et bien que cette ferveur rassemble tout Clourrières, voir ces femmes s’engager pour défendre les couleurs du club de foot est loin de faire l’unanimité.

Si l’entraîneur s’active à préparer des candidates très motivées, mais pour la plupart très novices sur un terrain de foot, d’autres aimeraient bien les voir ne pas bouger (ou le moins possible) de la place qu’elles tenaient jusque-là.

Un match, dans le match qui ne manque pas d’humour, d’émotions et de rebondissements, animé par Kad Merad, Alban Ivanov, Laure Calamy, Sabrina Ouazani, entre autres, et dont l’issue est à découvrir en VOD !

Newsletter Tv - L'agenda Ciné

Recevez chaque semaine un condensé des sorties cinéma de la semaine, les actus de vos acteurs préférés, des concours.

OK