Dune : Denis Villeneuve réenchante le roman de science-fiction le plus vendu au monde

Nous sommes en 10191 et l’univers a un besoin vital de " l’Épice ", une substance au pouvoir étonnant qui permet entre autres les voyages interstellaires, base de l’économie.

Cette ressource se trouve sur Arrakis, une planète désertique particulièrement hostile où les températures en journée atteignent les 60°, où les tempêtes de sable sont meurtrières et où le ver des sables, qui peut mesurer 400 mètres de long, en est le plus grand danger. Une planète également appelée " Dune ".

Jusque-là ce sont les Harkonnen qui présidaient aux destinées d’Arrakis.  Dorénavant, sur décision de l’empereur , c’est la maison des Atréides, menée par le Duc Leto qui veillera à la production de l’Épice et à la gouvernance d’Arrakis. Leto, soupçonneux, accepte malgré tout la proposition de l’Empereur et se rend sur Arrakis accompagné de sa compagne Jessica et de son fils Paul. Ils y rencontrent les Fremen, le peuple autochtone d’Arrakis, en attente de l’arrivée du Messie qui les libèrerait de l’emprise de l’Empereur.  Et si ce sauveur n’était autre que Paul…

La saga

4 images
© Courtesy of Warner Bros

Dune est un roman de science-fiction de Frank Herbert qui paraît aux États-Unis en 1965. Très vite devenu culte, cet incontournable de la littérature SF attire nombre de cinéastes et non des moindres pour autant de projets aboutis ou avortés, et pour l’essentiel moribonds. Citons : David Lean, Alejandro Jodorowsky (la folie de son projet fera l’objet en 2013 d’un superbe documentaire : Jodorowsky’s Dune), Ridley Scott (il abandonnera pour s’atteler au tournage de Blade Runner), David Lynch (son Dune de 1984 sera un échec commercial retentissant et un " cauchemar " selon ses dires), Peter Berg ou encore le Français Pierre Morel, réalisateur de Taken.

La fin de " la malédiction " semble avoir sonné avec le Québécois Denis Villeneuve épris de ce livre depuis qu’il est adolescent.

Un parcours sans faute

4 images
© Chiabella James

Que de chemin parcouru depuis Un 32 août sur la terre, le premier long métrage de Denis Villeneuve en 1997 ! C’est en 2011, avec l’excellent Incendies, l’adaptation au cinéma de la pièce éponyme, non moins excellente, de Wajdi Mouawad que sa carrière décolle véritablement.  Dès lors son parcours se poursuit aux États-Unis avec une suite de films aussi passionnants les uns que les autres qui débute en 2013 avec Prisoners. Après s’être brillamment illustré dans le genre science-fiction avec Premier Contact et en donnant une suite à Blade Runner, le film culte de Ridley Scott (Blade Runner 2049), Denis Villeneuve s’est senti prêt à s’attaquer à ce livre " monstre ". Il obtient des studios Warner d’envisager le film en deux parties afin de respecter au mieux le premier livre de Frank Herbert… une deuxième partie qui ne sera mise en chantier que si le premier opus (dont le budget s’élève à plus de 150 millions de dollars) est un succès, ce dont nous ne doutons pas !

La patte Villeneuve

4 images
© Chiabella James

Divertissant et intelligent, voilà ce qui caractérise le cinéma de Denis Villeneuve. Dune le démontre une fois encore, puissance X !

Au risque de se répéter, adapter Dune n’est pas une mince affaire, tant le roman est à la fois ample, touffu et sinueux. Si l’univers est riche et les enjeux complexes (et oh combien actuels !), le réalisateur québécois rend tout lisible… et donc très digeste ! Il sait également nous attacher à ce qui agite intimement ses personnages, nous les rendant plus proches que jamais.

Voilà pour le fond. La forme, elle, est tout simplement époustouflante avec un travail sur la lumière, les décors (mélange d’inédit et de familier) et les costumes, remarquables. Également bluffantes, les scènes d’action qui jouent moins sur l’esbroufe et le tonitruant que sur la montée de la tension.

Au service de ce grand spectacle visuel et épique, une quantité impressionnante d’acteurs à leur meilleur dont Thimothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac, Charlotte Rampling, Jason Momoa…

Ne vous privez surtout pas d’aller voir ce magnifique film !

Newsletter Tv - L'agenda Ciné

Recevez chaque semaine un condensé des sorties cinéma de la semaine, les actus de vos acteurs préférés, des concours.

OK