Zoom sur le Calamagrostis x acutiflora 'Overdam', une graminée qui en jette

Zoom sur une graminée Calamagrostis x acutiflora ‘Overdam’
Zoom sur une graminée Calamagrostis x acutiflora ‘Overdam’ - © Tous droits réservés

Cette graminée d’ornement au feuillage long, panaché de vert et blanc et à l’inflorescence rose est parfaite pour apporter du mouvement et de la lumière aux massifs, aux abords des points d’eau mais également plantée dans un grand pot sur la terrasse !

Le Calamagrostis (x) acutiflora 'Overdam' fait partie d’une large famille de près de 250 espèces, les Calamagrostis ce qui signifie en grec "herbe qui ressemble aux roseaux". Il est vrai qu’il est souvent au garde à vous. Cette vivace Calamagrostis x acutiflora est un hybride spontané que l’on trouve à l’état sauvage dans les prairies et les sous-bois d’Europe. 'Overdam' elle eut besoin de la main de l’homme. Différente de l’espèce sauvage, 'Overdam' a un feuillage étroit et érigé, haut de 2 mètres et large de 60 cm et surtout panaché de vert et blanc. La panachure est d’autant plus marquée dans les régions aux étés peu humides, qui connaissent d’importants écarts de température entre le jour et la nuit. Le feuillage fane dans une jolie teinte jaune-bronze luisante en fin de saison.

Le feuillage sec des Calamagrostis peut être laissé tel quel jusqu’en février, car il apporte structure et mouvement dans les massifs désertés par les vivaces. Au mois de mars, vous coupez tout ce qui dépasse du sol et c’est reparti pour un tour.

Les hampes florales paraissent dès le mois de juin et durent longtemps, parfois jusqu’à la fin de l’automne. Elles offrent à nos yeux de longs épis très fins d’une teinte entre le rose et le gris, particulièrement beaux lorsqu’ils accrochent les perles de rosée matinale ou en fin de journée au soleil rasant. Le meilleur partenaire sera évidemment le rose et le gris comme une Véronique basse ou un Crisium.

Le Calamagrostis acutiflora 'Overdam' pousse plutôt dans tout type de sol en situation ensoleillée et s’adapte aussi bien à un sol sec et pauvre que frais et profond, même argileux, mais ce qu’il déteste par-dessus tout c’est la chaleur humide ! Il aime le soleil et la pluie ne lui fait pas peur mais il faudra absolument lui trouver un endroit bien drainé. Il résiste jusqu’à -25°.

 

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK