Zoom sur le caryopteris clandonensis 'Stephi'

Zoom sur le caryopteris clandonensis 'Stephi'
Zoom sur le caryopteris clandonensis 'Stephi' - © Tous droits réservés

Francis Peeters nous présente un arbuste à floraison de fin d'été et qui dure jusqu'au gel : le caryopteris et plus précisément, un des plus facile à cultiver. C'est un hybride, le caryopteris clandonensis 'Stephi', aux fleurs rosées et au léger parfum de lavande.

Et des arbustes à floraison tardive, il n’y en a pas des masses. Du plus bel effet dans les massifs, vous connaissez sans doute le caryopteris appelé spirée bleue ou barbe bleue. Mais dans la famille des caryopteris, Francis nous présente l’hybride clandonensis - du nom de la région proche de Londres où on l’a découvert -  'Stephi' de son petit nom. Sa particularité ? Ses fleurs d'un blanc légèrement rosé. Un rose pâle très accommodant qui se portera à merveille à côté de plantes comme une sauge à la fleur  rose fuchsia ou pourquoi pas, à côté d'un arbuste à feuillage comme le Physocarpus. Et si vraiment voulez des fleurs et encore des fleurs, pensez aux dahlias couleur rose sombre.

Ce n’est peut-être pas évident au premier coup d’oeil mais les caryiopteris font partie de la famille des verveines. Froissée, sa feuille est riche en huiles essentielles que certains comparent à l’odeur de la sauge, un parfum légèrement piquant.  La fleur est elle aussi parfumée - un parfum qui peut faire penser à la lavande - et est très mellifère.

Sa culture est simplissime puisqu’il lui faut juste un endroit en plein soleil et un sol pas trop riche et drainant, même calcaire. Le gros avantage, c’est que même en cas de canicule prolongée, il ne faudra jamais l’arroser. Pour garder l'arbuste compact, la taille est très importante. Une taille à effectuer à la fin de l’hiver puisque les fleurs apparaissent à l’extrémité des nouvelles tiges. N’hésitez pas à rabattre tout l’arbuste à environ 20 cm de haut car il pousse très rapidement et monte en une seule saison à un mètre de haut.

Plantez-en plusieurs côte à côte soit au centre ou sur les bords des parterres. Rien ne vous empêche de les cultiver en pot - dans un gros conteneur - et les transplanter ensuite au jardin mais attention, une fois plantés en pleine terre il vaut mieux ne plus y toucher.

 

Son nom botanique est : Caryopteris x clandonensis ‘Stephi’

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK