Venir à bout des cochenilles et de la fumagine

Cochenilles et fumagine
Cochenilles et fumagine - © Tous droits réservés

Comment éliminer les cochenilles, ces parasites suceurs de sève fréquents au jardin ou sur les plantes d'intérieur ?

Les cochenilles ne sont pas difficiles et aiment de nombreuses plantes allant de l'arbre fruitier aux plantes d'intérieur en passant par les arbustes d'ornement.
Les femelles et ses larves squattent les tiges ou la face intérieure des feuilles. On peut identifier les insectes eux-mêmes, ou repérer de amas cotonneux, farineux ou cireux fixés sur les organes de la plante.

Un signe de présence de cochenilles ?  Des dépôts noirs semblables à de la suie sur les feuilles. Il s'agit de la fumagine, une maladie provoquée par un ensemble de champignons proliférant sur les sécrétions (un miellat collant) des cochenilles. Les rameaux touchés eux s'affaiblissent par manque de sève. Si les cochenilles tuent rarement leur hôte, elles peuvent néanmoins causer des dégâts importants.

Comment éliminer les cochenilles ?

Si la plante est petite, vous pouvez éliminer les pucerons et les cochenilles en les écrasant avec les doigts (revêtus de gants pour les jardiniers les plus sensibles). Pour les grands arbustes, mélangez un litre d'eau chaude, une c à s de savon noir, une 1 à s d'huile de colza et une c à s d'alcool à brûler que vous pulvérisez sur la plante (sur et sous les feuilles). Renouvelez l’opération une heure après puis une fois par semaine au cours de la belle saison. 

Et pour la fumagine ?

Nettoyer le feuillage et les tiges à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon imbibé d’eau et de savon noir.

 

 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK