Une plante potagère qui s'invite au parterre :

L'arroche rouge, une plante potagère particulièrement esthétique
L'arroche rouge, une plante potagère particulièrement esthétique - © RTBF

Atriplex hortensis ou arroche rouge

Francis Peeters – séquence tournée le 22 août

 

 

Pourquoi ne pas faire entrer un légume du potager dans le parterre ?

C’est le cas de l’arroche rouge (Atriplex hortensis).  Ce légume oublié est cultivé depuis l’antiquité et jusqu’au 19ème siècle chez nous.  Il a été détrôné au profit de l’épinard.

Les principaux atouts de cette plante sont sa couleur et son allure.

L’arroche rouge trouvera sa place dans tous les jardins à l’allure naturelle et libre.

La plante monte à 2 m de haut.  Il faut donc lui réserver une bonne place à l’arrière du parterre et, idéalement, utiliser un tuteur naturel comme un arbuste. 

Sa couleur pourpre est lumineuse en plein soleil mais à l’ombre, elle est un peu tristounette.

Pour l’associer ton sur ton, on peut se tourner vers un cotinus mais pour lui donner un petit coup de soleil, une Clematite texensis ‘Gravetye Beauty’ fera bien l’affaire mais mieux encore, un Tulbaghia.

Avec le temps, les graines pourpres prennent une coloration plus claire, ce qui apporte de la profondeur à l’ensemble.

La plante sera semée soit au printemps, soit à l’automne, peu importe ; elle a une très bonne résistance au froid.  Une fois installée, elle reviendra année après année.

Elle peut être installée en plein soleil ou à la mi-ombre mais idéalement dans une terre qui reste fraîche.  En effet, une terre trop sèche altère son goût.

 

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK