Un pommier ornemental pour un coup de boost au jardin

Un pommier ornemental qui en jette
Un pommier ornemental qui en jette - © R TBF

Malus toringo 

Les pommiers se déclinent en deux catégories : les arbres du verger et les ornementaux.

Mallus toringo fait partie de la 2ème catégorie.  Il est également appelé Malus sieboldii.

Son port est remarquable, surtout s’il est laissé libre.  Lorsqu’on achète un pommier ou un cerisier, il se présente souvent avec un haut fût et une couronne qui se développe au-dessus.  Cette variété est plus belle si elle n’est pas taillée.

La floraison est spectaculaire :  le bouton est rosé foncé.  Il apparaît à la fin du mois d’avril, début mai.  Il s’ouvre légèrement plus pâle et s’éclaircit de jour en jour pour terminer d’un blanc pur.

Le parfum n’est pas extraordinaire mais il attire les insectes butineurs et pollinisateurs.

Important : Malus Toringo est auto-fertile ; il  ne faut donc pas un second sujet pour qu’il porte des fruits.  Les fruits apparaissent à l’automne.  D’un ton rouge, ils se détachent bien du feuillage devenu jaune.

Attention toutefois, la couleur de la fructification peut varier d’un sujet à l’autre, pouvant aller vers le jaune.  Ils restent longtemps sur l’arbre. 

Pour l’installer au jardin, il faudra lui prévoir suffisamment de place : 3 mètres en tous sens.

 

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK