Un genévrier nain de couleur bleu... pas courant !

Francis présente le Juniperus squamata 'Blue Star'
Francis présente le Juniperus squamata 'Blue Star' - © RTBF

Juniperus squamata 'Blue Star'

Francis Peeters - séquence tournée le 12 septembre

 

Parmi les genévriers, on peut distinguer deux groupes :

Ceux qui portent des aiguilles dressées, piquantes et ceux qui portent des aiguilles souples en formes d’écailles (squamata) comme ‘Blue Star’.

Dans la nature, on le retrouve en haute altitude en Afghanistan jusqu’en Chine…

Il peut supporter un sol très sec et des températures très froides.  Donc, il résiste bien chez nous à des étés secs et à des hivers rigoureux.

Un pépiniériste a découvert un jour un grand genévrier sur lequel poussait un aggloméra, une déformation avec des tiges ramassées et denses.  Il a prélevé ce , balai de sorcière l’a divisé, multiplié et a ainsi créé cette variété naine.  Sa couleur bleue lui a valu le nom de ‘Blue Star’.

L’utilisation du Juniperus squamata 'Blue Star' est multiple : en jardinière sur un balcon, en bonsaï ou au jardin.

Attention, il lui faut impérativement une situation très lumineuse, en plein soleil, et un sol bien perméable qui ne garde jamais d’humidité stagnante, ce qu’il déteste.

Il sera planté à l’avant du parterre où il fera office également de couvre-sol.

Association : sa couleur bleu acier peut se marier avec des plantes en toute saisons puisque tous les genévriers sont persistants. En hiver, il sera mis en valeur par la neige, au printemps il pourra être associé à des crocus violets, des fritillaires blanches, avec des bruyères de printemps ou en automne avec des colchiques roses.

 

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK