Un couvre-sol intéressant : l'Elatostema umbellatum

Elatostema umbellatum
Elatostema umbellatum - © RTBF

La plante fait partie de la famille des urticacées mais, à la différence de l’ortie, elle ne pique pas

Francis Peeters Le 22 août
 

C’est une herbacée, vivace, qui disparaît complètement en hiver.  En une saison, elle apparaît et forme de longues tiges avec des feuilles dentelées.

Au Japon, on la dit comestible mais son goût n’a rien d'exceptionnel.

A l’aisselle des feuilles, on peut distinguer un conglomérat de petits points blancs, des minuscules petites fleurs blanches qui deviendront vertes et se transformeront ensuite en graines noires.  Lorsqu’elles tombent sur le sol, elles donnent naissance à de nouvelles pousses.  En une seule saison, la plante peut ainsi devenir un large couvre-sol.  Elle n’est toutefois pas envahissante car pour la " contenir ", il est très facile de prélever quelques plantules.

Association : avec une plante qui requière les mêmes conditions : une fougère ou un hosta.

L’Elatostema umbellatum pousse à l’ombre et même à l’ombre dense pour autant qu’elle dispose d’une terre qui reste fraîche et que ses racines ne soient pas en concurrence avec d’autres plantes. 

Lorsqu’elle a trouvé sa place, elle devient un excellent couvre-sol.

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK