Un bois-joli aux senteurs suaves ...

Daphne odora 'Aureomarginata'
Daphne odora 'Aureomarginata' - © RTBF

Daphne odora 'Aureomarginata'

Francis Peeters - Le 7 mars


Ce Daphné pourra trouver place dans un conteneur ou en plein terre.

Les Chinois le cultivent depuis des millénaires.  Son plus bel atout, c’est son parfum doux, frais, avec une petite pointe de citron.

Daphne odora 'Aureomarginata' fleurit à la fin de l’hiver.  Le bouton floral apparaît rose pourpre et s’ouvre rose nacré.  Les fleurs se regroupent en petites grappes à l’extrémité des tiges principales et latérales. 

Il a une bonne résistance au gel : jusqu’à -15°.

A priori, son feuillage est persistant mais il peut également tomber en fonction des conditions météorologiques.  Les feuilles portent un discret et fin liserée plus clair.

Quand elle débourre, la feuille est étrange : elle semble un peu tordue.  Cela s’explique par le fait que les tissus se développent plus vite dans la zone verte et moins vite dans la zone marginée sans chlorophylle.  Au bout de quelques jours, l’aspect redeviendra normal.

L’arbuste pousse lentement jusqu’à atteindre 1m, 1m20 en tous sens.

Attention, il aura tendance naturellement à ne pousser qu’en hauteur, il faudra un peu l’aider à se ramifier en coupant un peu l’une ou l’autre branche.

Daphne odora 'Aureomarginata' n’aime pas l’humidité. 

Si possible, choisissez-lui un endroit un peu surélevé.

Important : il ne supporte pas le calcaire ; il lui faut absolument une terre acide.  Il faudra lui apporter de la terre dite de bruyère à la plantation et en entretien.

 

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK