Un amour de plantes : l'Amsonia orientalis

Un amour de plantes : l'Amsonia orientalis
Un amour de plantes : l'Amsonia orientalis - © Tous droits réservés

Cette vivace semi-arbustive formant un buisson couvert de fleurs bleues en été et aux feuilles ressemblant à celles du saule a retenu l'attention de Francis Peeters.

Il existe deux groupes d'Amsonia : ceux originaires d'Amérique et ceux que l'on retrouve en Europe à la lisière de l'Asie Occidentale (grosso modo la Grèce et la Turquie) au nom d'Amsonia orientalis. 

Saviez-vous que le nom du genre d'une plante - le genre est la première partie du nom en latin - peut se référer à une particularité du genre ou être un nom donné en hommage à qui a découvert la plante, ou simplement à un ami ou personnage célèbre ? Pour l'Amnosia, le nom a été emprunté à un médecin de Virginie, Charles Amson (XVIIIè s.), qui a découvert l'Amsonia américaine. 

Entre juillet et septembre, sa fleur indépendante en forme d'étoile et à la couleur bleue attire le regard. La plante est également intéressante avec ses tiges solides se lignifiant à la base formant - avec le temps -  des grandes touffes buissonnantes de près de 1 mètre de haut.  Les feuilles d'un vert sombre, ressemblant à celles du saule, prennent de belles teintes en automne avant de tomber en hiver.  

Cette magnifique plante d’ornement se plante par 4 ou 5 côte à côte dans un massif. Vivace, rustique, elle est peu exigeante car elle s'accommode de toute bonne terre de jardin, au soleil ou à mi-ombre dans un sol bien drainé et frais, ne s’asséchant pas l’été.

Les insectes nuisibles et particulièrement les limaces détestent cette plante à cause du latex peu comestible dégagé par ses tiges.

Avec quelles autres plantes l'associer ? La réponse est dans la séquence de Francis. 


 

 

 

 

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK