Skygreens, une culture maraîchère en hauteur pour réduire l'espace au sol

Les différents niveaux de culture
2 images
Les différents niveaux de culture - © RTBF

Astucieuse et productive

Dans cette entreprise maraichère, l’eau est l’énergie. Grâce à une pompe, elle circule en circuit fermé et actionne cette roue au pied d’une structure triangulaire en aluminium. Le seul poids de l’eau dans ce système hydraulique suffit pour actionner via un mécanisme de réduction un carrousel de neuf mètres de haut. Très lentement, 38 bacs de culture effectuent une rotation. Chaque jardinière bénéficie de deux heures de pleine lumière au sommet de la serre. Quand un bac arrive au point le plus bas, un bassin se remplit pour un arrosage par capillarité à partir des réserves extérieures.

Une structure de production n’occupe que 6 mètres carrés au sol mais elle porte des bacs représentant 72 mètres carrés de surface de culture. Les serres produisent différentes variétés de choux asiatiques vendus le jour de leur cueillette dans les supermarchés. Alors que Singapour est dépendant à 93 % de l’étranger pour les légumes, cette technologie permet d’accroître la production locale et donc la fraîcheur avec un bien meilleur bilan énergétique.

Comme l’espace disponible pour les cultures est réduit, des unités de production peuvent ombrager des emplacements de parking.

Il est même possible de produire des légumes en aquaponie. La serre flotte sur un vivier à l’abondante population de poissons. Les matières issues des excréments et dissoutes dans l’eau constituent la fertilisation des bacs de culture en rotation au- dessus du bassin.

Cette technologie made in Singapour se développe maintenant dans d’autres pays asiatiques comme la Chine ou la Thailande.

 

http://www.skygreens.com

 

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK